Archives pour la catégorie Flore

Charmière

Nom scientifique : Fradelia simplis officinalis Noms locaux : Racine du paradis, armisette, tubercule des princes Climat préféré : Froid et sec (aime les forêts clairsemées) Taille de la tige : 12 cm Diamètre de la fleur : 2 cm Couleur de la fleur : Jaunâtre Mois de floraison : Février Durée de floraison : Huit mois ! Système de nutrition : Tubercule Cycle de vie : Annuel Rareté : Commune Toxicité : Haute à forte dose, nulle à petite dose Particularités : A une tige segmentée (comme les bambous), qui part de 5 cm sous la terre, ce qui la rend très peu repérable. Utilisations : Herbe médicinale très connue – Propriétés cicatrisantes, anti-pyrétiques, désinfectantes, bactéricides et anti-migraineuses.

Haliéride des bosquets

Nom scientifique : Galinneras herbatus Noms locaux : Haute-herbe, herbe-aux-lézards Climat préféré : Tempéré Taille de la tige : 15 cm Diamètre de la fleur : Pas de fleur Système de nutrition : Racines Cycle de vie : Vivace Rareté : Très commune Toxicité : moyenne Particularités : Aime pousser sous les bosquets épais. Dégage une odeur particulière, très acide. Utilisations : Une fois pressée, donne une huile corrosive, utilisée en médecine comme la chélidoine, c’est à dire contre les verrues

Palhorte

Nom scientifique : Palhortas rindamias Noms locaux : Palhorte tassée, quartier-lune Climat préféré : Froid et humide (pousse sur les landes) Taille de la tige : 3 cm (plante à ras du sol) Diamètre de la fleur : 21 cm précisément (invariable) Couleur de la fleur : Argentée, piquée d’or Mois de floraison : Avril Durée de floraison : 1 an ! Système de nutrition : Racines Cycle de vie : Tétrannuel Rareté : Très rare Toxicité : Nulle Particularités : Cycle de vie spécial de quatre ans : germination la première année, croissance la deuxième, floraison la troisième et mort la quatrième. Atteint un prix très elevé sur les marchés du fait de son utilisation : le prix de quatre boeufs ! Utilisations : Forte valeur magique chez tous les peuples marins : utilisée pour certains rituels d’invocation et pour beaucoup d’autre choses : la plante est dédiée à la Lune

Ryarata

Nom scientifique : Ryarata Linneis Gulimis Noms locaux : Plante à lait d’or, Donne-richesse Climat préféré : Tempéré (pousse dans les champs cultivés) Taille de la tige : 10 cm environ Diamètre de la fleur : 4 cm environ Couleur de la fleur : Rouge vif Mois de floraison : Janvier Durée de floraison : Un mois Système de nutrition : Bulbe (comestible et très cher) Cycle de vie : Spécial Rareté : Assez rare Toxicité : Nulle Particularités : Lorsqu’on touche l’unique fleur (très petite), la plante se met à sécréter une incroyable quantité (environ 1 L par heure pendant deux jours) un liquide doré, fortement alcoolisé, très agréable au goût, appelé bière des rois d’antan, ou bien encore goutte de l’enfer doré. Après cette « saignée », la plante se recroqueville dans le sol, et hiberne un an. L’année d’après, on peut recommencer ce mécanisme. Utilisations : Hormis le liquide sécrété, le bulbe est un mets de choix, qui est vendu très cher.

Tardette

Nom scientifique : Tardieris vulgaris Noms locaux : Tardette, rose-naine, fleur à fées Climat préféré : humide ou tempéré Taille de la tige : 25 cm Diamètre de la fleur : 8 cm Couleur de la fleur : Rouge à orange Mois de floraison : Avril Durée de floraison : Deux mois Système de nutrition : Racines Cycle de vie : Annuel Rareté : Assez rare Toxicité : Basse (hallucinogène) Particularités : On rapporte le cas de « triangles de tardettes », dans les prés ou les forêts : une dizaine de fleurs poussent côte à côte, en triangle d’un mètre ou moins de côté. Ce phénomène s’explique par le fait que les racines s’entremêlent parfois et font pousser d’autres plants à partir d’un seul plant de base. Utilisations : A une valeur sentimentale pour certains peuples, qui la considèrent comme une plante magique, déclencheuse de transes.

Bhopav

Une sorte de lierre grimpante très envahissant dont le pollen de ses fleurs provoque des allergies mortelles. En 1836, lors de la bataille du Bhopav les ghuls assiégèrent le chateau du roi de Ajna. Le siège dura et dura puis les ghuls plantèrent du Bhopav tout autour du chateau qui l´entoura en une année et au printemps une fois fleurit, les assiégés moururent.

Eduvil

l´arbre à moustiques. On ne le trouve que dans les marécages. Son odeur est très particulière, ni agréable, ni désagréable. Il est entièrement comestible mais le seul problème est qu´il attire d´une façon incroyable les moustiques, des milliers, des centaines de milliers de moustiques qui y vivent en colonie. En général une piqure de moustique n´est pas mortelle mais les piqures de millier de moustiques accroit le risque d´attraper une maladie souvent mortelle. Avec cette multiplication des piqures, on attrape dans 90% des cas une maladie grave qui dans 80% des cas se revèlent rapidement mortelle. Dans plus de un cas sur deux on meurt sur le coup. De plus il semblerait que cette arbre rende plus agressif les moustiques…

Dagop

un petit arbuste qui ne dépasse jamais les deux mètres, c´est une sorte de conifère assez semblable au mélèze puisqu´il perd ses épines. Il possède une grande résistance et vit en moyenne plus de trois cent ans, le plus vieux existant sur Gaya a de plus de 10000 ans. Ces épines sont utilisées comme poison une fois broyés