Archives pour la catégorie Voie Lactée

Antlion

On entend pour la première fois parler de lui il y a quelques années. Antlion était alors recherché par la CTUSS, qui promettait une forte récompense pour celui qui le ramènerait, mort ou vif. En effet, Antlion était le garde du corps de nombreux politiciens du gouvernement de la Voie Lactée, et possédait, dit-on, une résistance bien plus haute que la moyenne. Cela faisait de lui un héros. Ce n’est que quand, pris de folie, il assassine trois des politiciens qu’il devait protéger, ainsi que son père, qu’il est connu dans l’univers entier, en tant que criminel.

Quelques mois après, et personne n’ayant réussi à lui mettre la main dessus, l’ancien soldat de la CTUSS s’engage dans l’armée de l’AU. Frappé à mort lors d’une bataille sur Gaya où il combattait l’armée ghule aux côtés de Toun, il fut hospitalisé dans un hospice de Metallah. Officiellement, il mourut suite à ses blessures,qu’un accès de fièvre rendit fatales. Durant plusieurs années, personne n’entend plus parler de lui, malgré quelques rumeurs prétendant qu’on l’aurait aperçu, parfois, le comparant alors à un démon, même si personne n’en a eu la preuve. Puis il refait mystérieusement surface, accompagnant son retour de l’au-delà d’une violente apparition à la télé où il salit le Président de la Voie Lactée en faisant preuve d’une hargne presque démente.

Wernicke

Galapag de Izar il s’allia aux Galapags de Tyl et accepta leur aide pour combattre les humains de Izar… Il fut avec eux à l’origine de l’union des tribus de cette planète.

Il devint plus tard Ministre de la Sécurité des Galapags avant d’être jugé par la justice pour sa responsabilité dans le génocide des humains d’Izar. Il purgea alors une peine de 4 ans…

Malgré son passé son charisme n’a pas été affaibli et il a été rappelé par Calvin Feller afin de participer à sa politique…

Sashanan

allergie connue au pollen de conifère ne peut être parasité !

1) 1 à 7ème minutes :

La température du corps de Sashanan augmente pour devenir brûlante (Sashanan a déjà une température à 43°C dans son état normal, jusqu’à 65°C cela n’a aucun d’effet sur lui puisqu’il ne craint pas les températures extrêmes)

2) 8 à 15ème minutes de la huitième à la quinzième minute

Une soudaine accélération du rythme cardiaque et pulmonaire et une brutale hausse de tension ainsi qu’une violente poussée d’adrénaline causeront d’effroyables douleurs et une démence totale ; du sang se met à couleur des yeux et des narines suite à des lésions dues à l’hypertension. Sashanan devient fou et d’une grande violence, il se met à hurler et à se rouler par terre en se griffant le corps, en proie à une douleur atroce sans cesse en augmentation.

3) Durant toute la prochaine heure.

Sashanan se relève et, toujours dément, de l’écume et de la vapeur mêlées de nuages de sang sortent de sa bouche à un rythme hyperaccéléré, il en est à un stade où il n’est plus sensible à sa douleur tellement elle est forte, ni à aucunes autres douleurs extérieures. Son sang est saturé d’adrénaline. Il se mettra à attaquer tous ceux qui seront à sa portée avec une violence inouïe. La température de son corps annihile tous les poisons et soporifiques qu’il pourra recevoir.

4) Durant les trente prochaines minutes.

D’épuisement, il tombe par terre, toutes ses forces dérobées par sa rage meurtrière. Les hémorragies cessent, et toutes ses fonctions tombent en dessous de la normale, sa température chute pour se perdre dans les 30°C, se qui est relativement bas. Il a perdu aux environs d’un litre et demi de sang. Il sombre dans un coma profond. Sans intervention extérieure, il meurt dans les trois prochaines heures par arrêt du coeur.

Bionik

Profondement enfouie dans les archives de la planête terre, apparaissent les premières traces de Bionik.

C’est son anciens dossier médicale qui nous en donne un aperçu lors de sa sortie d’orphelina à sa majorité :

  • Décrit comme un jeune homme de forte carrure pour une taille ordinaire, les yeux verts et aux cheveux noirs. C’est aussi un jeune homme pérturbé au Q.I légèrement inférieur à la moyenne, ayant parfois des petites crises de « personnalité multiple » peu inquiètante ne requièrant pas d’internement.

puis sa trace se perds, on la retrouve dix-sept ans plus tard dans les archives de la CTUSS. Son bras droite en moins, l’ayant troqué pour une grosse prothèse mécanique, il effectua divers contrat aux buts peu avouable pour le compte de l’ex ONG.

neuf mois plus tard, c’est un revirement complet de celui-ci qui se retrouve parmis les leaders d’une organisation terroriste nommée « Ombre » ayant pour but la destruction de l’OGN mentionnée ci-dessus.

Durant sa participation au groupement terroriste, il se fait particulièrement remarquer dans des operations de grande envergure dont notement l’attaque de la forteresse de M. Macgear au côté d’Isator.

C’est alors qu’il menait sa mission ultime qu’il se fit arrêter alors qu’il tentait de pièger les voitures des députés de la CTUSS lors d’une de leurs nombreuses réunion.

Il est reconnu coupable d’une longue liste de chef d’accusation (document non-joint pour cause de jugement jamais validé)mais s’évade avec l’aide de complice non sans avoir fait un carnage dans le tribunal.

La dernière trace officielle de Bionik se trouve sur la lune Hamal, qui malgrès son inscription à l’école de magie ne s’y est jamais rendu…

Fin du Dossier

Vicious , chasseur de prime spécialisé dans le snipe et possédant quelques bases dans le hack. Tu es une personne très calme mais pas toujours soigneux (ton fusil des fois n’est pas des plus propres) Tu mesures dans les 1m78 assez large d’épaule… Tu sais te débrouiller à mains nues Tu es tétu mais souvent de bonne huleur, optimiste (souvent trop) Tu es attiré par la couleur noire et tes habits le sont tous… Tu portes toujours une longue veste avec de grandes poches pour dissimuler ton fusil et tes outils… Etant un chasseur de prime tu as tout de suite comrpis que le spacenet était très utile pour avoir des contacts et trouver du travail… Et là un certain Eos ta contacté en te disant quun certain Bionik pouvait t’aider car il serait lui aussi un chasseur de prime tu es donc décidé de contacter Bionik

Rache

Responsable de la diplomatie avec l’Oeil Noir Rache, diplomate droit et intègre a passé les dernières années dans la galaxie de l’Oeil Noir comme correspondant et représentant de la CTUSS… Il s’est montré toujours opposé au tribu que versait la CTUSS à l’Oeil Noir et a tout fait pour obtenir une véritable paix entre la CTUSS et l’Oeil Noir…

Selon ce qui est dit, c’est un ami de Akpuch et dailleurs si il a réussi à garder sa place de diplomate c’est en grande partie grace à l’Empereur de l’Oeil Noir qui a fait pression sur la CTUSS…

Il a été lors de ses séjours dans l’Oeil Noir à 8 fois cibles d’attentats qui ne lui ont heureusement jamais couté plus que des brulures au visage, une main plus ou moins atrophiés et pas mal de cicatrices qui font de cette homme quelqu’un de peu attirant physiquement… Heureusement un masque d’acier cache ses blessures atroces… )))

Léon Yghar

Léon Yaghar est le ministre de l’Intérieur, le Vice-Président et le chef de la Garde Ecarlate de la Voie Lactée. Il est l’homme le plus puissant de la galaxie après le Président lui-même. Ancien officier du service de sécurité de la SSU, il a changé de camp en rejoignant Calvin et sa nouvelle République. Il en est le défenseur le plus acharné.

Wezen

  • Noms : Wezen * Etoile : Wazoura
  • Période : 156 jours *Durée d’une journée : 28 h terrestre
  • Diamètre : 11234 km
  • Températures : (moy : 8°C)
  • Proportion continent/océan : 1/3 d’océan (dont 60 %sont sous les glaces)
  • Satellites : Aucun

Wezen est une planète assez froide et très riche en minerai, le gouvernement terrien a tout de suite exploité cette planète

Les habitants de Wezen sont essentiellement des clones. En effet au cours du 21ème siècle le clonage a été encouragé sur Terre et dans le système solaire par divers corporations avides de mains d’oeuvres… Ces clones se sont rapidement révoltés et pour la plupart ont rejoint l’OLT et la LDC afin de combattre l’armée de la CTUSS… Wezen est alors devenu le centre de l’OLT et de la LDC… Le peuple de Wezen, influencé par les démocrates de l’OLT, de la LDC et diverses organisations, est profondément tourné vers la démocratie… Depuis peu l’Union des Clones qui remplace la LDC a obtenu la majorité des suffrages et de nouvelles institutions politiques voient le jour…

ntroduction:

Wezen est resté en retrait pendant le Chaos, touché principalement par les crises économiques. Elle apparait maintenant comme une planète à part avec un systeme politique totalement novateur.

Géographie

Préparez vos pulls et combinaisons à température ambiante, il fait de plus en plus froid sur Wezen… Le continent principal est « Da Gor », il est entouré d’une centaine de petites iles. Il représente plus de 45% des terres imergées de Wezen, et avec les iles (le groupe est surnommé Da Gor Thor) cela réprésente plus de 55% des terres imergées et 30% de la surface de Wezen. Il y a ensuite « Hav’enne II » qui est un petit continent dans une zone bien particulière dont nous parlerons après, « Ike Si ». Il y a ensuite une série d’iles minières, qui portent peu de noms, mais des numéros, comme l’ile 432 qui est connu pour abrité une colonie de pingouin terrestre. Ike Si est le mot indigène pour « Mer de Glace ». C’est une mer très salée, et qui possède une série de produits chimiques qui font que l’eau ne gèle pas, mais que si on tombe dans cette eau, l’eau dans notre corps ne mettra que 5 min pour geler… En hiver, l’eau de Ike Si peut atteindre -25 degré, ce qui est un record dans l’Univers. Certains pensent aussi que les courants dits « Extreme Froid » mélange en permanence cette eau glacé, ce qui l’empeche de se solidifier.

Histoire

« Il a neigé du sang » Pendant le chaos, Wezen a été deserté par la plupart des économistes et entreprises. Oméga City, partiellement détruite, a été donc livré aux gangs et autres anarchistes. Les robots n’ont pas senti l’obligation de nettoyer Wezen, les gangs allaient le faire eux meme selon les calculs. Un biologiste un peu fou a utilisé un virus extremement dangereux, qu’il a envoyé dans l’atmosphère de Wezen. Ce virus a détruit presque toute la population de Wezen, personne dans l’Univers s’en est soucié. Qui a dit que jamais les savants fous n’arrivaient à réaliser leurs plans? Ce virus ne détruisait que la mémoire meme la plus simple, transformants tout les humains et animaux en des légumes mourrant de soif. Ce virus a été baptisé « Flocon de Sang » car il faisait prendre à l’eau une teinte rouge, et rendait la solidification plus rapide.

« Haven » Il devait rester qu’une centaine de millions d’habitant sur Wezen, aucune unité politique, aucune force économique. Un gourou Frak’iksi est arrivé, avec une fortune (beaucoup cachent l’origine sale de cet argent), et il a construit, dans l’Ik Si, Haven II. Il a introduit une terraformation dans un disque de plusieurs kilomètres de rayon, construisant une terre habitable au milieu d’un mer mortellement froide… Il a rallié la plupart des personnes de Wezen, et il a construit Haven II. Cette cité dont on parlera plus tard, a été le centre nerveux de Wezen.

« Hell » Un ancien business-man est arrivé en meme temps que Frak’iksi mais ce dernier a choisi de construire sur Da Gor, une … place boursière, cherchant à utiliser l’absence de lois pour attirer les investisseurs. Cela ne manqua pas, et rapidement la petite place boursière devint un véritable nid de bureaucrate et d’économistes aussi véreux les uns que les autres, pire que la plupart des Gangs mais en costard s’il vous plait… La cité fut baptisé Ell en rapport avec Haven qui se construisait.

Maintenant, Ell et Hav’enn II cohabitent, dans l’indifférence. La plupart des iles minières sont détenus par une troisième force, qui se révèle etre « Zen Mining Corporate », une entreprise dont le siège est en orbite de Wezen… Ils sont en partenariat très serré avec Ell.

Systeme de Ell

Le systeme est très simple. Une assemblée de juges, choisis selon leurs CVs par les juges. En effet tout les 10 ans, les juges votent pour choisir leurs successeurs… Ces derniers juges sont corrompus jusqu’à la moelle et le cache guere. Ils votent des lois qu’ils annulent plusieurs semaines plus tard etc… Les gouvernements extérieurs savent très bien que pour converser avec le chef de Ell, il ne faut pas s’adresser aux juges, mais au différents cabinets dit « Lobby Politique et Economique » qui controlent les juges. Il y a peu, une instance nommé « Police des Impots et Redevances » a été détachée du pouvoir des juges, elle a pour role de poursuivre les plus vereux, maintenant c’est le seul véritable pouvoir de controle sur Ell car cette police peut bloquer la plupart des comptes et transactions sur Ell… La plupart des villes de Wezen sont sous la tutelle de Ell, elles ont des numéros de codes, Ell-32 est par exemple le siège-ville d’une société de films d’horreur, qui a choisi de s’écarter du centre…

Systeme de Hav’enne II

Hav’enne II est une cité circulaire, pour changer… Il y a plus d’une centaine de quartiers différents, tous circulaires, mais nous nous intéresserons qu’à plusieurs. Tout d’abord, sur Hav’enne II, la plupart des habitants ignorent ce qui se passe à l’extérieur de la cité. Ils sont dans Hav’enne II par choix, pour oublier l’Univers. Ceux qui veulent partir, perderont la mémoire et ne pourront plus retourné dans Hav’enne II. Il y a une liste d’attente importante pour rentrer dans Hav’enne II, lors de l’entrée, on change de nom, et une partie de la mémoire est « floutée » mais pas effacée. Pourquoi vivent les Hav’enniens? Pour se rapprocher du centre. Ils travaillent dans des ateliers, et ils peuvent du jour au lendemain etre promus à un domicile plus proche du centre selon leur caractère et leur rendement. Qu’il y a t-il au centre? On ne sait pas vraiment. Certains pensent que le centre renferme les secrets de Hav’enne II, puisque c’est une tour totalement opaque. Peu sont promus dans cette tour. Les extrémités sont aussi différentes, elles sont appelés Endoplasme. Les habitants de ces zones ont des liens avec l’extérieurs. Il y a le Module de Communication, le Module de Vente, le Module d’Immigration etc… Ces derniers sont dirigé par des Chefs de Modules choisis par Frak. Frak? Frak est le chef de Hav’enne II, personne ne l’a vu en chair et en os, il correspond par écran interposé. Il dirige à lui seul Hav’enne II, déléguant à une multitude de modules. Il est presque certain que Frak est un ordinateur mais les Hav’ennien s’en fiche… enfin, c’est le role du Programme de Citoyenneté Le Programme de Citoyenneté a été découvert par un espion Gayen. Il a été dementi par les services de communication de Hav’enne II. Les habitants sont soumis régulièrement à des lavages légers de cerveaux grace à des pilules quotidiennes et aux rayonnements des lampes spéciales. Ils acceptent donc mieux l’idée fixe « du centre » et considère Frak comme juste. Ce programme est supervisé par le Module de Cityonneté qui est en fait une police, qui fait des prisonniers mais sans procès, et personne ne s’en occupe: Programme de Citoyenneté…

Hav’enne II²: Ce sont des iles achetés a Zen Mining Corp, elles servent de reserve et surtout de centre d’entrainement de l’armée de Hav’enne II qui devient de plus en plus importante. Elle réside dans Hav’enne II³ qui est en fait une plateforme minière réadaptée.

Systeme de Zen Mining Corporate

C’est une simple entreprises qui a gagné à la création de Ell au début. Elle possède 70% des iles minieres de Wezen. Un CA, etc…

Economie:

Ressources Naturelles: Zen Mining Corporate exporte beaucoup de minerai, grace au soutien de Ell. On y trouve de tout, mais les ressources dimininuent…

Economie: Les finances sont omniprésentes dans Ell, on peut acheter des actions comme on va acheter son pain… Hav’enne II s’occupe très peu de finance, vendant souvent à bas prix.

Atelier de Hav’enne II: Hav’enne II vend beaucoup de textiles et de produits artistiques comme du mobilier. Cependant il achete beaucoup d’électronique et en vend peu…

Peuple:

Ell est peuplé de riches bureaucrates et de pauvres voyous. La plupart des habitants de Ell sont exilés et donc peu peuvent vraiment se dire Wezenien. Ils sont souvents ouverts, si il y a de l’argent à la clé, sinon il faut trouver des sponsors… L’argent est la langue de Ell. Hav’enne II est très méconnu, en effet il est impossible presque, d’y accéder. Les modules de communication montrent cependant les Hav’enniens comme des gens calmes et sages, mais très endoctrinés, mais par choix…

Conclusion:

Wezen s’est auto-détruite pendant le Chaos, et elle s’est reconstruite en deux extremes: un pole de Wezen a choisi de s’exclure du monde, et l’autre pole a choisi de profiter au mieux de ce dernier en prenant une place économique conséquente.

La Terre

  • Noms : Terre * Etoile : Soleil
  • Période : 365 jours *Durée d’une journée : 24 h terrestre
  • Diamètre : 12756 km
  • Températures : (moy : 14°C)
  • Satellites : La Lune

La Terre est assez similaire à celle connu dans les années 2000, d’un point de vue géographique, mais elle est beaucoup plus polluée et urbanisée

New-York est la nouvelle capitale Fédérale. C’est là que se trouve le building présidentiel et tous les centres ministériels. New-York est une ville immense et appartient à la catégorie des ultrapôles, mégalopôles si gargantuesques et tentaculaires que l’on a du inventer un nouveau mot pour les nommer. Elle est très polluée, très sombre et surpeuplée. Elle est toutefois grouillante de vie (si l’on peut dire) et c’est ce qui fait son charme.

Projet Terre

Après la grande destruction de la Terre, alors que l’accalmie se faisait sur l’Univers, des survivants de la Terre, riches nostalgiques, scientifiques et anciens militaires, ou simplement civils désespérés se sont rassemblés autour d’un projet né de la douleur de la perte de tous leurs proches, de leurs rêves et de tout ce qu’ils connaissaient jusqu’alors : le Projet Terre… Lorsque la rumeur de ce projet se répandit dans la galaxie, de nombreux survivants revinrent sur les lieux pour aider, déployant toute leur énergie et faisant renaître l’espoir dans leur cœur. Mais 150 ans plus tard le projet n’est toujours pas achevé…

Ils installèrent leur première colonie et capitale du Projet Terre sur la face cachée de la lune épargnée par l’explosion de la planète bleue et flottant désormais au hasard au milieu de la ceinture d’astéroïdes, détruite pour un tiers sur la face qui était tournée vers la terre au moment de sa destruction ; une capitale qu’ils baptisèrent Asilium. Asilium est une gigantesque ville de métal dont les différents quartiers sont délimités par des dômes de protection sous lesquels une atmosphère artificielle pourvoit aux besoins en oxygène. A l’aide de vaisseaux de construction et de machines d’assemblage ils rassemblent les astéroïdes les relient entre eux par des complexes d’exploitation minière, des colonies spatiales de type biosphères recréant les paysages de la Terre tels que les descendants des survivants les imaginent. Par le clonage, ils ont même pu faire renaître de nombreuses espèces végétales et animales disparues lors du grand cataclysme. D’autres stations sont des villes répliques aussi exactes possible de villes terriennes pré-terradestruction comme disent les descendants des rescapés, conçues d’après des documents heureusement conservés et les récits et souvenirs des survivants. On compte ainsi Néo-Tokyo, New-Chicago, La Nouvelle Paris, Le Nouveau Cap…où les climats des villes sont reproduits tels qu’ils figurent dans les chroniques.

A ce jour le chantier fourmille toujours d’activité que ce soit sur le conglomérat d’astéroïde ou dans le proche espace ou des centaines de vaisseaux d’assemblage récoltent les astéroïdes flottant dans le vide pour les amener sur le chantier. Asilium ne cesse de construire de nouveaux dômes pour accueillir la population grandissante recouvrant de plus en plus la surface intacte de la Lune. Tandis que le centre de recherche en terraformation planche sur la création d’un moteur planétaire dérivé des moteurs ioniques destiné à accélérer la création de la nouvelle Terre en la dotant d’un cœur artificiel. C’est une sorte de dynamo gigantesque destinée à enclencher la rotation du conglomérat et recréer un champ magnétique semblable à celui de la Terre avant sa destruction. Quand la pression deviendra suffisante la chaleur sera telle qu’une réaction thermonucléaire s’enclenchera détruisant le moteur mais permettant de perpétuer le mouvement initié par le Noyau. Les astéroïdes seront pris dans le champ magnétique et viendront s’écraser sur la surface du conglomérat, débutant la véritable terraformation qui durera des milliers d’années.

Les recherches touchent à leur fin et l’on pense attaquer bientôt une nouvelle phase du chantier, la construction de ce moteur appelé Noyau. Un chantier estimé à 20 ans (à discuter suivant la durée IG des tours de jeu)…

Peuple et Politique :

Gouvernement :

Les terriens sont restés sur le mode de gouvernement qui était parmi les plus répandus sur leur monde disparu : la démocratie. Une république centralisée élisant un président pour une durée longue de 15 ans pour éviter les changements trop fréquents et les incohérences décisionnaires concernant la planification du chantier. Il existe 3 chambres d’élus :

  • L’Assemblée des Sages (l’AS). Un comité de scientifiques élus par le peuple pour l’éminence de leurs travaux sur la terraformation. Ils sont chargés de superviser et d’harmoniser les différentes équipes de scientifiques ainsi que les avancées des travaux, et d’appliquer la planification décidée par le Président sur leur conseil et leurs différents avis et rapports. Ils sont élus pour 20 ans. Il y a 30 sièges à l’Assemblée.
  • L’Assemblée des Orbitaux (AO) : assemblée législative composée des représentants de toutes les stations orbitales du Projet Terre qu’il s’agisse de Biosphères, villes orbitales ou complexes miniers ou industriels… La législation et la vie publique nécessitant une rotation plus fréquente ces Bourgmestres sont élus pour 5 ans.
  • Le Sénat. Il rassemble tous les sénateurs. Les sénateurs sont élus pour superviser les conseils inter orbitaux. Le réseau de stations est divisé en secteurs régi par un conseil qui élit un Sénateur. Le Sénat a aussi un rôle législatif venant ratifier les lois votées par l’AO. Ils sont élus pour 7 ans.

Il y a 40 secteurs de 10 stations chacun. Ce qui fait un nombre de 40 sénateurs et 400 bourgmestres.

Le président doit nommer ses ministres parmi la majorité politique de l’AO sauf le premier ministre qui doit être choisi parmi l’Assemblée des Sages non par le président mais par l’AS elle-même qui vote.

Peuple :

Le peuple terrien cultive la nostalgie de leur terre disparue. La perte de leur planète mère est un traumatisme qui n’a pas cicatrisé à travers les générations, entretenue par de nombreux contes et une image idéalisée de ce qu’était la « Terre d’avant ». Dans Asilium de nombreux musées entretiennent la mémoire d’un temps révolu et la volonté de reproduire avec la plus grande exactitude possible les lieux et la nature d’avant leur mode de vie sous serre, au sein des stations orbitales. Un monde mausolée. La nostalgie, mais également l’espoir et la volonté de comprendre la nature et ses fonctionnements en tournant toute leur technologie et leurs recherches sur la terraformation et la recherche environnementale, souvent au détriment des autres secteurs de recherche. Le besoin de sauvegarder la mémoire des rescapés c’est aussi fait sentir aussi des banques de mémoires, chroniques extirpées du cerveau même des survivants avant qu’ils ne meurent en transcrivant les signaux biochimiques des souvenirs en signaux numériques par une interface neurale.. Depuis la banque de mémoire est devenue la principale source d’information et d’histoire. Et la mémoire de chacun est sauvegardée chaque année, mise à jour. Les scientifiques sont considérés comme des sortes de messies. Ils bénéficient d’un grand respect de la part de la population qui repose tous ses espoirs de voir renaître un jour la Terre sur eux.

Il n’y a que peu de criminalité Mais un taux élevé de suicide dû au système d’attribution des tâches. Pour le bien du Projet Terre, un test d’aptitude obligatoire fait dès l’âge de 5 ans définie le métier et la place que devra tenir le futur citoyen dans la société. Il n’y a pas de place pour les ambitions personnelles. Seul le bien du Projet importe, un aspect primordial inscrit dans la Constitution de leur République et qu’une force policière nombreuse et très sévère s’efforce de faire respecter. Une force qui surveille aussi rigoureusement les éléments extérieurs et les entrées et sorties d’étrangers ou de citoyens pour éviter des attentats ou tout acte mettant en péril le Projet Terre ou menaçant la vie des citoyens.

Economie :

L’économie Terrienne est plus ou moins autarcique. Ils extraient la plupart de leurs minerais directement des astéroïdes et autres débris de la Terre ainsi que dans la ceinture d’astéroïde entre Mars et Jupiter. Les ressources alimentaires sont produites dans les stations biosphères qui reproduisent une grande partie de la variété des cultures qui avaient cours sur leur planète. Le fruit de leur agriculture (cultures céréalières, élevages,…) est largement suffisant pour nourrir toutes les colonies. L’excédent est revendu sur Mars. Une planète avec qui ils entretiennent de bonnes relations économiques et diplomatiques.

Leur expertise dans la terraformation, l’exploitation minière des corps célestes, la fabrication de stations spatiales est aussi une source de revenus. Certaines entreprises orbitales terriennes sont spécialisées dans la livraison clé en main de stations orbitales. Cela constitue en réalité la majeure partie de leur puissance économique. Une renommée dûe notamment à leur système innovant de génération d’atmosphère et d’eau à partir des gazs émis par la fusion des poussières et astéroïdes. L’eau et l’air produits sont ensuite recyclés à l’infini après usage.

Militaire :

Militairement, la colonie Terrienne est faible. Elle a toutefois développé des stations orbitales de défense et toutes les stations sont pourvues de puissants boucliers dérivés de ceux qui protégeaient la Terre jadis.Les boucliers développés par nécessité, car il est difficile d’espérer pouvoir survivre dans un champ d’astéroïdes.

Ils sont faibles aussi car peu nombreux. Tout juste un demi milliard d’habitants malgré une politique nataliste menée tambour battant par les gouvernements successifs depuis 150 ans. Les boucliers sont le seul héritage de la puissance militaire que fut autre fois la Terre sous l’impulsion de l’Oméga. Tout le reste a été perdu corps et bien.

L’armée est composée de petits chasseurs et de croiseurs supraluminiques mais peu nombreux.

En réalité leur défense repose plus sur le partenariat qu’ils ont développé avec Mars avec qui ils ont un accord de défense mutuelle.

L’armée est dirigée par le Président et l’AS qui a valeur de Conseil peut entamer une mesure de destitution du Président si ses décisions compromettent le devenir du Projet Terre.

Mars

New Antioch est la capitale martienne et le troisième pôle de la Triade, les trois plus grandes ultrapôles de la Voie Lactée. Elle est une cité à l’histoire tourmentée. Construite par les premiers pionniers, détruite en grande partie par la CTUSS suite aux révoltes minières, rebâtie par l’enthousiasme et la force des émigrés, elle a beaucoup souffert à cause du démon mais la population s’est rapidement relevée. New Antioch, la ville lumière, est devenue un symbole de vie et de régénération. Construite sur un archipel, elle est surnommée la ville lumière car illuminée en permanence. C’est la ville des jeux et du divertissement, mais aussi des affaires, des finances et de l’industrie. Elle est une étape obligée des visites sur Mars.

Voici quelques caractéristiques de Mars

  • Noms : Mars, la Planète Rouge * Etoile : Soleil
  • Période : 687 jours
  • Diamètre : 6795 km
  • Températures : (moy : – 60°C )
  • Satellites : 2 (Phobos, Deimos)

Mars fut l’une des premiere planete coloniser. Les premiere corpo à lancer l’exploitation miniere sur mars voulurent la terraformer, mais l’entreprise devint bien vite irrealisable. Trop chere, et le coup du nombre suffisant de processeur atmospherique depassait de loin le chiffre d’affaire annuel. Ce projet fut jeter aux oubliette. Les domes de vie etaient une solution bien moins couteuse. Dans les annees 2050 la porte galactique fut decouverte et la planete s’offrit une nouvelle jeunesse. Elle devint bientot une plateforme du commerce galactique mais malheureusement les conditions de vie ne s’amelioraient pas. Les installations minieres trop vetuste devinrent obsolete et trop chere a entretenir, les accident et les morts de plus en plus courant. Vers 2060 la situation devint catastrophique et une rebellions eclatat pendant 3 semaines une guerre civil ravagea mars, mais les forces de la CTUSS prirent le controle de la situation. Et tout redevint comme avant, les raffineries de minerais detruite furent remplacer ainsi que les travailleurs. Depuis la situations sur Mars n’evolut pas certaine faction reste rebelle mais elles n’ont plus le pouvoir d’autrefois. Depuis quelques mois Mars a été durement touché par diverses événements…

Histoire et Contexte

Après la destruction de la Terre, l’Oméga était moribond et l’Arche Résistante affaiblie. Certains de l’Oméaga et de l’AR se sont joints aux robots, pour venger la fin apocalyptique de la planète bleue provoquée par les Zoliens et les Ghuls. D’autres réalisèrent vite que les Robots ne pouvaient être le bras vengeur de leur civilisation, qu’ils n’obéissaient qu’à eux, et que leur unique but était la destruction totale de toute civilisation avancée. Mars devint donc durant la guerre, un bastion de résistance suite à l’éclatement puis à la concentration de combattants issus de l’Arche résistante et de l’Oméga qui s’unirent finalement après s’être livrer une bataille sans merci. Puis la planète rouge devint un asile pour les nombreux terriens rescapés. Malgré tout la guerre laissa des traces dans les nombreuses colonies martiennes qui recouvraient sa surface. New Antioch fut le théâtre d’une longue bataille urbaine entre les robots et les poches de résistance, au cours de laquelle les forces de l’Union (regroupant les forces de groupuscules issus de l’Arche Résistante, des divers groupes de résistance du système solaire et d’anciens combattants de l’Oméga) repoussèrent la plaie de Métal aux moyens d’armes tenues jusqu’alors secrètes par l’Arche Résistante et l’Oméga. Des armes devenues légendaires comme des mégabots pilotés par des humains et dit-on dotés d’une technologie qui les rendait capables de prouesses supplantant les plus puissants mages psy de l’Univers d’alors. Mais la bataille fit rage encore longtemps partout sur la surface martienne et New Antioch fut laissée littéralement dévastée par la guerre. La cité de lumière devait tomber dans les ténèbres durant des décennies…

Les cités domes devenues trop dangereuses à cause de la guerre, les population creusèrent le sol martien et firent des cités souterraines, des complexes de bunkers qui devinrent rapidement des labyrinthes très étendus. A la fin de la guerre, Mars garda cette caractéristique, mêlant domes de vie et cités souterraines. New Antioch fut reconstruite mais sa lumière fut éclipsée par une nouvelle ville, plus grande, plus prospère et dont le dôme de vie n’est que la partie immergée d’une véritable mégalopole. Olympia-City est construite dans le Mont Olympus, le volcan le plus gigantesque de la planète haut de 27 kilomètres. Son dôme recouvre tout le cratère tandis que l’intérieur même de la montagne est un véritable gruyère ou la ville s’étend sur de nombreux niveaux.

Au lendemain de la guerre Mars, préservée de la destruction malgré une pluie de météorites quelques décennies après l’anéantissement de la Terre, devient le refuge de nombreux rescapés de la catastrophe, mais aussi de peuples émigrant d’autres coins de la Voie Lactée. Cet afflux d’émigrants en fait rapidement une planète relativement prospère vu la situation générale. Longtemps économiquement écrasée par la Terre, Mars a aujourd’hui la domination sur le système solaire en population mais aussi en PIB. Une position dominante donc mais précaire, du fait de la proximité de Cérès et qui aurait été compromise depuis longtemps sans l’appui du Projet Terre.

Politique

Gouvernement

Autrefois fief de la résistance contre les ghuls puis contre la Plaie de Métal, Mars conserva un modèle de société très militarisé au fil des décennies, pour aboutir à un gouvernement militaire libéral. Seuls les militaires hauts gradés sont habilités à se présenter aux élections présidentielles qui interviennent tous les 9 ans.

Doté d’un pouvoir exécutif très puissant, le président a aussi des prérogatives sur le pouvoir législatif, Le Parlement Martien pouvant édicter des lois susceptibles d’être censurées par le Président si elles ne lui conviennent pas. Il peut en outre édicter ses propres lois sans qu’elles fassent l’objet d’un vote quelconque. La seule motion qui lui est interdite officieusement pour une question de bon sens, est la prise de pouvoir à vie, qui lui vaudrait d’être condamné à mort par la caste des hauts gradés, y compris ceux qui composent son gouvernement et qui briguent eux aussi ce poste envié.

Les ministres, tous militaires, sont nommés par le président, tandis que les parlementaires sont des civils élus tous les 5 ans. La position économique dominante dans le système solaire est maintenue coûte que coûte par une politique ultra libérale. Et le lobbying est monnaie courante non seulement au niveau du parlement mais également du pouvoir exécutif et présidentiel ; un lobbying qui s’apparente souvent à de la corruption pure et simple qui explique des relations complexes avec les organisations mafieusqes de Cérès, mais également la prospérité relative d’une mafia locale variée.

Toutefois l’état garde la main mise sur certains secteurs nationalisés pour l’occasion : dont l’énergie, la production d’air qui fait l’objet d’un impôt spécial (à savoir un service obligatoire de trois mois par ans après le service militaire obligatoire de 5 ans qui intervient entre 16 et 25 ans suivant le niveau d’études), et l’armement.

Idéologiquement, on trouve deux partis politiques majeurs dans le Parlement et au sein des gradés de l’Armée Martienne :

  • L’Héritage, parti nationaliste dont l’idéologie est un lent dérivé de ce que fut l’Oméga. Ils ont la vision d’un système solaire uni où Mars tiendrait une position centrale. Conservateurs et racistes, ils voient en l’être humain l’espèce supérieure de l’Univers.
  • les Archistes, parti dont l’idéologie est héritée et déviée de l’idéologie de l’Arche Résistante. Ils sont ultra-libéraux, prônant un état fort et une économie prospère, sans pour autant négliger la défense. Ils sont plus modérés que les Héritiers bien qu’également emprunts de populisme, toutefois leur obsession de la défense nationale légitimée par la proximité de Cérès les rend peu sensibles aux problèmes sociaux.

D’une manière générale de toute façon, la totalité des politiques font partie de la frange des privilégiés de la planète, tandis qu’une police fortement présente et souvent invisible s’assure que la population se tient tranquille. Souvent corromus et carriéristes, on peut dire que les hommes politiques ont abdiqué le vrai pouvoir aux sociétés et groupes financiers qui achètent généreusement les faveurs de l’ensemble de la classe politique.

Peuple

Le peuple souffre d’une grande inégalité. Alors que la richesse du pays est détenue par un petit pourcentage de la population qui contrôle la politique et l’économie, le reste se retrouve souvent à la limite de la pauvreté à part une classe moyenne peu importante. Toutefois toute rebellion est endiguée par une police répressive et omniprésente, dont une police politique qui a pratiquement tous les droits et qui fonctionne sur l’espionnage massif des concitoyens et sur la dellation, mais aussi sur une manipulation des masses, Cérès étant diabolisé ainsi que les ghuls et les robots, véritables boucs-émissaires des maux de la société martienne. Les valeurs patriotiques exaltées et l’embrigadement dans l’armée forment également des esprits dociles.

Géographie

La planète rouge demeure un astre stérile battu par des vents glacials et des tempêtes de sable, dont l’atmosphère ténue et pauvre en azote et en oxygène ne permet pas la vie. Toutefois elle porte les marques des guerres passées et des scories et des cratères recouvrent sa surface qui a vu se dérouler de nombreuses batailles.

Les dômes de vie ravagés par la guerre côtoient les nouvelles constructions et les bunkers. La majeure partie de la vie se déroulant désormais majoritairement sous la surface martienne, même si la mode des dômes de vie reprend désormais et que de nouvelles villes voient le jour aux milieu des déserts rouges et rocailleux de la planète.

Deux villes émergent de par leur taille. New Antioch qui demeure la capitale culturelle et administrative de la planète, et Olympia-City qui est sans conteste la plus grande cité de la planète et la plus florissante, l’activité économique et la plupart des sièges sociaux y ayant élu domicile.

Economie

Economiquement, la plupart des entreprises du système solaire se situent sur Mars, puisque c’est la seule planète encore susceptible d’accueillir leur siège, en dehors des stations habitables du Projet Terreoù les entreprises sans être nationalisées n’ont pas les mêmes libertés d’entreprendre que sur l’El Dorado Martien.

L’économie martienne repose essentiellement sur la production minière et sur les technologies liées à l’extraction minière. Le sol martien riche en fer notamment mais également en d’autres minerais est une ressource essentielle. La transformation et le recyclage des ruines et des vestiges des grandes batailles du chaos.

Les minerais sont vendus soit en brute soit transformés, notamment en pièces de vaisseaux voire en vaisseaux de transport ou en véhicules divers, en dômes de vie, habitations, matériels divers. D’immenses usines et arsenaux produisent nuit et jour sous la surface de la planète et notamment sous le Mont Olympus. Les gaz et fumées d’usines sont rejetés en surface en d’immenses panaches qui au fil des décennies ont commencé à changer l’atmosphère en surface et la pression atmosphérique augmente de manière significative depuis quelques années, ainsi qu’un effet de serre qui provoque un réchauffement de l’atmosphère. Des changements de climat qui pense-t-on n’ont pas de conséquence sur les populations mais qui en fait pose des problèmes d’ordre technologique pour la survie et la pérénité des dômes de vie et des constructions en sous-sol, la fonjte des glaces probable d’ici quelques années étant susceptible de rendre le sol instable là où il recouvre de grandes couches de glaces, si celles-ci venaient à fondre même légèrement.

Technologies

Les savoir-faire technologiques de Mars sont surtout l’armement, la production de canons à plasma puissants et de divers missiles ainsi que de vaisseaux de guerre qui ne se distinguent pas par leurs prouesses de vitesse ou de souplesse ou d’avance technologique notable y compris sur l’armement mais qui sont lourdement armés. la production métallurgique, l’électronique courant, l’extraction minière et la création d’atmosphère artificielle et de’eau potable à partir des couches de glaces présentes dans le sous-sol martien, ainsi que le recyclage de l’air et de l’eau. Mais le savoir-faire spécifique hérité de l’ancien temps est la production de véhicules terrestres antigravité, dont des courses sont toujours organisées, et dont des chars d’assaut et autres véhicules militaires martiens sont dérivés.

Militaire

Mars possède une armée nombreuse. Démographiquement dominante dans le système solaire, elle possède donc un grand nombre de soldats. Phénomène renforcé par la culture et la politique militariste de la planète. Mais une grande partie de cette armée est sollicitée pour maintenir l’ordre et réprimer les émeutes sur Mars quand elles se présentent.

Mars possède également une flotte assez nombreuse dont beaucoup de vaisseaux de défense lourds appelés Mammoths, véritables forteresses volantes à la puissance de feu redoutable et dont la coque blindée est très difficile à percer. Sabordage rendu d’autant plus difficile de par un bouclier moins puissant que celui des vaisseaux terriens mais qui remplit tout de même son office dans les premiers moments du combat.

Au sol Mars dispose d’une armada de Hover-tanks et de motoptères, ainsi que de tourelles de défenses mobiles sol-espace au plasma et missiles renifleurs qui traquent les vaisseaux laissant des traces d’ions. Ces tourelles tentent d’imiter de par leur aspect mastoque et redoutable les mythiques tourelles de défense mobiles de l’Arche Résistante, dont les exploits ont marqué les mémoires. Mais leur puissance et leur précision est très loin d’égaler celles de l’Arche Résistante d’alors, malgré leur efficacité.

Il est à noter que malgré leur nombre de vaisseaux lourds et leurs défenses au sol, ils sont trop peu nombreux pour faire face seuls aux pirates de Cérès et protéger leurs navires commerciaux efficacement sans l’aide du Projet Terre.

Tyl

Tyl comme Izar sont les rares planètes de la Voie Lactée dont les habitants ne sont pas des humains. Tyl et Izar gravitent autour de l’étoile Tyl, étoile beaucoup plus grosse et vieille que le soleil. Tyl est un peu plus grosse que la Terre et sa surface est assez chaude. C’est une planète assez séche car seulement 1/5 de sa surface est recouvert par les océans. C’est une planète finallement assez favorable aux lézards et à tout animal à sang froid. Ainsi ses habitants sont des sortes de gros lézards (comme sur Izar) de plus de 3 mètres de haut et vivants en sociétés très complexes.

  • Noms : Tyl * Etoile : Tyl
  • Période : 212 jours *Durée d’une journée : 17 h terrestre
  • Diamètre : 16576 km
  • Températures : (moy : 20°C)
  • Proportion continent/océan : 1/4 d’océans
  • Satellites : Aucun

Ohtar City possède une particularité unique : malgré son statut d’ultrapôle, centre économique et culturel planétaire, elle est essentiellement peuplée d’humains sur une planète de galapags, qui sont souvet rejetés en périphérie ou dans des bidonvilles. On raconte que cette ville a été bâtie à l’endroit où un héros mythique du nom de Ohtar aurait renvoyé un dieu antique dans une dimension infernale…

Le peuple de Tyl est très complexe. Ils sont de la la race des Galapags, des sortes d’iguanodons. La société est basée sur la connaissance et la démocratie, les Galapags de Tyl sont très sages et forment un peuple uni sous un même régime démocratique. Les scientifiques Galapags ont de très grandes connaissances en astronomie. Tyl est en paix depuis plus de deux millénaires quand tout les tyliens ont formé un seul peuple uni. La fin de la guerre a permi de réduire les dépenses en armement et ainsi utiliser l’argent pour d’autres choses. Le gouvernement de Tyl est composé de Neuf Représentants élus au suffrage universel direct, ces Représentants assurent un rôle de Président et de Ministre. Deux grandes assemblées sont aussi élu :

  • la Chambre des milles : rassemblant les milles directeurs élus, ils votent les lois, discutent…
  • la Juga : 12 jugas élus, surveille le bon fonctionnement des lois…

Il existe aussi des petites assemblées (une pour mille habitants ou une pour 10 km²). Chaque assemblée se rassemble très régulièrement (une fois par mois obligatoirement) et discute des lois, vote, fait des propositions… Il y a un Directeur par assemblée, il la préside et rapporte à la chambre des milles les propositions… Mais seuls mille Directeurs peuvent siéger à la chambre des milles. On a donc découpé Tyl en 1000 régions ainsi les directeurs de chaque région élisent celui qui les représentera à la Chambre des milles. Si plus de la moitié des directeurs veulent changer le directeur qui les représente à la chambre on en change, de même il peut choisir quelqu’un pour le remplacer s’il ne peut pas assiser aux réunions de la Chambre. Il y a une réunion de la chambre tout les jours mais tout les directeurs choisis doivent assister obligatoirement à 2 réunions par semaine (une est obligatoire tout les dimanche)

Histoire et contexte

Dans les temps anciens. Avant que les maux les plus redoutables ne fassent couler le sang de tous les peuples de l’Univers, il y avait Tyl la Sage et Izar la guerrière. Les deux planètes peuplées par les Galapags connurent un grand go uverneur avant que les mémoires ne s’abîment dans l’oubli. Wernicke entra rapidement dans la légende en tant que dirigeant des deux mondes unis pour la première fois sous la même bannière.

Les Galapags rapidement ralliés aux Zoliens, constituèrent une armée forte et une flotte de vaisseaux pour se protéger de l’Oméga qui a toujours été une menace pour le peuple reptilien. Sous l’impulsion de Wernicke, une troupe nombreuse de Galhumains fut constituée par le croisement non consenti de Galapags avec des humains. Ces êtres hybrides servirent de chair à canon durant les guerres nombreuses qui secouèrent cette région.

Mais l’ennemi que les Galapags durent affronter n’étaient pas ceux auxquels ils s’attendaient. L’Oméga harcelé par la Résistance et par l’Administration puis anéanti avec la destruction de la planète Terre ne constituait plus la menace majeure… En revanche, la Plaie de Métal, elle, ne les épargna pas. Ralliés à la flotte Ghule et même à d’anciennes factions de l’Arche Résistante qui s’était elle aussi disloquée, ils luttèrent de toutes leurs forces. La flotte galapag étant la seule intacte à l’arrivée de la déferlante metallique, Tyl et Izar ont acquis une importance stratégique dans la Voie Lactée. Bien que de conception inférieure aux vaisseaux Eclipse de Magel, ils n’en demeuraient pas moins conçus par l’une des races les plus intelligentes de l’Univers. Et par un jeu d’alliances avec d’autres forces, ils purent obtenir des victoires contre les robots et les empêcher de venir porter la guerre jusque dans leurs mondes.

Toutefois les IAS virent d’un mauvais œil l’établissement d’un bastion de résistance et prépara une attaque, se débrouillant pour que les alliés des Galapags se retrouvent divisés dans d’autres systèmes. Et lorsque les armées de Nodes arrivèrent, Tyl comme Izar ne purent que tenter de porter le conflit dans l’espace, pour permettre l’évacuation de leurs deux mondes. La flotte de Wernicke fut massacrée et mise en déroute. Les armées au nombre incalculable de machines étincelantes débarquaient au sol et massacraient les retardataires, semant le feu et la mort sur ces mondes lorsque finalement ils stoppèrent net. Comme d’ailleurs partout ailleurs dans l’Univers. Il s’en était fallu de peu pour que les Galapags échappent au massacre et deviennent l’espèce la plus puissante de tout l’univers connu. Mais les robots furent arrêtés une journée trop tard. Une journée avait suffit à détruire une flotte puissante de plusieurs centaines de vaisseaux lourds et pour réduire en cendre des milliers d’années de civilisation. Les survivants peu nombreux, revinrent finalement après quelques temps pour rebâtir leurs mondes à jamais liés dans le sang…

Sur Tyl, les habitants ayant survécus rétablirent rapidement un gouvernement uni et prit les mesures d’urgence qui s’imposaient pour subvenir aux besoins primordiaux de la population : assainissement des pôles urbains pour éviter les épidémies, rationnement de l’eau et de la nourriture et mise en place d’un système de production de nourriture viable, capable de satisfaire tous les besoins alimentaires de la planète, puis dégagement des axes routiers et désenclavement de certaines zones. Pour ce faire on fit appelle aux galhumains qui constituaient une main-d’œuvre nombreuse, efficace et peu onéreuse. Les travaux durèrent plusieurs décennies et peu à peu l’emploi de galhumains comme main-d’œuvre exploitée pour les tâches difficiles et ingrates entra dans les mœurs. Ni considérés comme des galapags ni comme des humains, cette espèce hybride ne bénéficia d’aucun des droits habituellement consentis aux deux autres races.

Les pertes furent lourdes pour les galapags de Tyl. Leurs bibliothèques et banques de données diverses furent détruites, ainsi que les laboratoires de recherche installés sur la planète. La plupart des cerveaux de cette civilisation n’avait pas réchappée du massacre. Pourtant on s’efforça de rétablir une civilisation dans le respect des préceptes du passé, dans le souvenir des temps anciens où les Galapags connurent un âge d’or de paix et de prospérité avec Wernicke… Dès que les mesures d’urgence furent prises, on commença un travail de retranscription des connaissances avant que celles-ci ne soient définitivement perdues. On bâtit des bibliothèques et des laboratoires, des universités. Les qualités intellectuelles devinrent extrêmement recherchées sur cette planète. Et après tout ce temps, Tyl est devenu un phare intellectuel dans l’univers, dans tous les domaines, aussi bien philosophique, qu’historique ou littéraire mais aussi dans les sciences de pointe comme l’astrophysique et la physique théorique ainsi que toutes sortes de domaines. En venant à négliger la technique au nom de la théorie scientifique, même si celle-ci a parfois contribué à des avancées dans le domaine de l’énergie ou de la conception de vaisseaux spatiaux.

De nos jours, Tyl s’appuie toujours sur ce système de société où les galhumains s’occupent des tâches ingrates comme autrefois les robots, tandis que les galapags peuvent s’adonner à leurs plaisirs intellectuels et leurs recherches scientifiques.

Géographie

Un peu plus grosse que la Terre et possédant un climat assez chaud, Tyl ne possède qu’un quart d’océans. Le reste se découpe en zones forestières tropicales ou tempérées et en zones désertiques. Une chaîne de montagne principale de faible altitude traverse le continent principal d’Est en Ouest et du Nord au Centre. Ce continent qui s’étend d’un pôle à l’autre et très large recouvre la majeure partie de la planète. Il se nomme Repta. Un deuxième continent lui fait face séparé par un petit océan qui l’entoure, appelé Runya. Nombre de Galapags ayant été massacrés durant la guerre, cette planète qui fut jadis urbanisée sur la plupart de sa surface a vue près de la moitié laissée à l’abandon, les restes de robots et de bâtiments étant recyclé pour la reconstruction des villes restantes dans un vaste plan de reconquête démographique. Deux mégalopoles se sont finalement détachées : Othar essentiellement peuplée d’humains mais avec une forte présence de galapags, vivant en harmonie sur Runya et Wernicke-City, la capitale, sur Repta.

Gouvernement et peuple

Gouvernement

Le gouvernement de Tyl a rapidement remis en place l’ancien système. Aussi, il est composé de 9 représentants élus au suffrage universel direct, ces Représentants assurent un rôle de ministres qui nomment un Gouverneur qui équivaut à un président qui définit l’orientation politique du pays et dirige les forces armées de la planète comme le fit jadis Wernicke. Deux grandes assemblées sont aussi élu :

 la Chambre des milles : rassemblant les milles directeurs élus, ils votent les lois, discutent…

 la Juga : 12 jugas élus, surveillent le bon fonctionnement des lois…

Il existe aussi des petites assemblées (une pour mille habitants ou une pour 10 km²). Chaque assemblée se rassemble très régulièrement (une fois par mois obligatoirement) et discute des lois, vote, fait des propositions… Il y a un Directeur par assemblée, il la préside et rapporte à la chambre des milles les propositions…

Mais seuls mille Directeurs peuvent siéger à la chambre des milles. On a donc découpé Tyl en 1000 régions ainsi les directeurs de chaque région élisent celui qui les représentera à la Chambre des milles. Si plus de la moitié des directeurs veulent changer le directeur qui les représente à la chambre on en change, de même il peut choisir quelqu’un pour le remplacer s’il ne peut pas assister aux réunions de la Chambre.

Il y a une réunion de la chambre tout les jours mais tout les directeurs choisis doivent assister obligatoirement à 2 réunions par semaine (une est obligatoire tout les dimanche).

Peuple

Les Galapags de Tyl sont unis et prônent la paix et la sagesse. Pour autant ils n’hésitent pas à faire reposer leur société sur l’exploitation d’une espèce dont ils nient les droits élémentaires et qu’ils excluent dans des bidonvilles. Alors que désormais les relations entre humains et galapags sont cordiales et égalitaires suite aux alliances lors des batailles contre les robots, les galhumains eux, peinent à trouver une place dans une civilisation qui les considère comme une création vouée à les servir, ni humaine, ni galapag. Si la plupart semblent résignés dans leur rôle servile, une rébellion monte depuis quelques temps, venue d’Izar. Il semblerait que la sérénité emprunte de sagesse à laquelle s’adonnent les tyliens ne tienne plus qu’à un fil…

Economie

Tyl pour la survie de sa population a du rapidement développer une agriculture et une industrie agro-alimentaire performante. Aujourd’hui, cette planète est considérée comme le grenier de la Voie Lactée. Une économie rendue extrêmement compétitive grâce au coût de revient très bas induit par l’utilisation de galhumains pour le travail au champs. Outre cet aspect, Tyl a développé un grand savoir-faire qu’elle exporte en matière d’observation cosmique et technologies astronomiques de pointe.

Technologie

Peuple pacifiste mais marqué par les guerres, mais aussi influencée par la nécessité de mâter les rébellion de galhumains de plus en plus fréquentes depuis quelques années, Tyl a développé deux visages. Celui d’un peuple pacifiste et hédoniste, tourné vers la science et la philosophie, formant de grands diplomates. Et celui d’un peuple qui a du apprendre à se défendre. D’un côté ils ont développé des technologies de pointe en matière d’agriculture et d’observation astronomique et de l’autre, ils développent une flotte militaire et des armements d’infanterie pour faire régner l’ordre sur leur planète, notamment pour éviter les débordements de galhumains. Rien de notable, simplement de l’armement conventionnel.

Militaire

Une petite flotte de vaisseaux de guerre et une armée d’infanterie relativement importante et bien équipée.