Chiens des pics

Les chiens des pics sont de massifs canidés à l’épais pelage, qu’on trouve essentiellement dans les parties enneigées de Magel. Il n’en existe presque plus de sauvages, car ses animaux, après quelques mutations génétiques naturelles, se sont retrouvés dotés d’une grande résistance à la magie, au froid, et sont d’une vigueur et d’une force peu communes. Ils sont principalement utilisés comme chiens de traîneaux, de chasse, particulièrement contre des animaux dangereux, et leur poil est utilisé pour tisser des vêtements chauds. En meute, ils sont redoutables. La musculature de ses chiens possède quelque chose d’humain, une constitution qui n’est pas présent chez les autres animaux, et qui leur permet davantage de possibilités au niveau du mouvement, comme se dresser sur ses pattes arrières à la façon des ours pour surveiller au loin ou se battre, escalader des pentes raides, se servir de leurs  » mains  » pour construire des objets…

Ils se reproduisent toute l’année, la femelle portant ses petits durant une période de gestation d\’un an et deux mois. La portée comportera de cinq à sept individus, qui resteront avec leur mère jusqu\’à leur maturité, aux environs de deux ans. Un chiot séparé de sa mère plus tôt pourrait avoir un caractère instable et être dangereux pour son maître. Il est donc peut facile de s\’en procurer.

Ils hurlent à la façon des loups pour communiquer entre eux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *