Mars

New Antioch est la capitale martienne et le troisième pôle de la Triade, les trois plus grandes ultrapôles de la Voie Lactée. Elle est une cité à l’histoire tourmentée. Construite par les premiers pionniers, détruite en grande partie par la CTUSS suite aux révoltes minières, rebâtie par l’enthousiasme et la force des émigrés, elle a beaucoup souffert à cause du démon mais la population s’est rapidement relevée. New Antioch, la ville lumière, est devenue un symbole de vie et de régénération. Construite sur un archipel, elle est surnommée la ville lumière car illuminée en permanence. C’est la ville des jeux et du divertissement, mais aussi des affaires, des finances et de l’industrie. Elle est une étape obligée des visites sur Mars.

Voici quelques caractéristiques de Mars

  • Noms : Mars, la Planète Rouge * Etoile : Soleil
  • Période : 687 jours
  • Diamètre : 6795 km
  • Températures : (moy : – 60°C )
  • Satellites : 2 (Phobos, Deimos)

Mars fut l’une des premiere planete coloniser. Les premiere corpo à lancer l’exploitation miniere sur mars voulurent la terraformer, mais l’entreprise devint bien vite irrealisable. Trop chere, et le coup du nombre suffisant de processeur atmospherique depassait de loin le chiffre d’affaire annuel. Ce projet fut jeter aux oubliette. Les domes de vie etaient une solution bien moins couteuse. Dans les annees 2050 la porte galactique fut decouverte et la planete s’offrit une nouvelle jeunesse. Elle devint bientot une plateforme du commerce galactique mais malheureusement les conditions de vie ne s’amelioraient pas. Les installations minieres trop vetuste devinrent obsolete et trop chere a entretenir, les accident et les morts de plus en plus courant. Vers 2060 la situation devint catastrophique et une rebellions eclatat pendant 3 semaines une guerre civil ravagea mars, mais les forces de la CTUSS prirent le controle de la situation. Et tout redevint comme avant, les raffineries de minerais detruite furent remplacer ainsi que les travailleurs. Depuis la situations sur Mars n’evolut pas certaine faction reste rebelle mais elles n’ont plus le pouvoir d’autrefois. Depuis quelques mois Mars a été durement touché par diverses événements…

Histoire et Contexte

Après la destruction de la Terre, l’Oméga était moribond et l’Arche Résistante affaiblie. Certains de l’Oméaga et de l’AR se sont joints aux robots, pour venger la fin apocalyptique de la planète bleue provoquée par les Zoliens et les Ghuls. D’autres réalisèrent vite que les Robots ne pouvaient être le bras vengeur de leur civilisation, qu’ils n’obéissaient qu’à eux, et que leur unique but était la destruction totale de toute civilisation avancée. Mars devint donc durant la guerre, un bastion de résistance suite à l’éclatement puis à la concentration de combattants issus de l’Arche résistante et de l’Oméga qui s’unirent finalement après s’être livrer une bataille sans merci. Puis la planète rouge devint un asile pour les nombreux terriens rescapés. Malgré tout la guerre laissa des traces dans les nombreuses colonies martiennes qui recouvraient sa surface. New Antioch fut le théâtre d’une longue bataille urbaine entre les robots et les poches de résistance, au cours de laquelle les forces de l’Union (regroupant les forces de groupuscules issus de l’Arche Résistante, des divers groupes de résistance du système solaire et d’anciens combattants de l’Oméga) repoussèrent la plaie de Métal aux moyens d’armes tenues jusqu’alors secrètes par l’Arche Résistante et l’Oméga. Des armes devenues légendaires comme des mégabots pilotés par des humains et dit-on dotés d’une technologie qui les rendait capables de prouesses supplantant les plus puissants mages psy de l’Univers d’alors. Mais la bataille fit rage encore longtemps partout sur la surface martienne et New Antioch fut laissée littéralement dévastée par la guerre. La cité de lumière devait tomber dans les ténèbres durant des décennies…

Les cités domes devenues trop dangereuses à cause de la guerre, les population creusèrent le sol martien et firent des cités souterraines, des complexes de bunkers qui devinrent rapidement des labyrinthes très étendus. A la fin de la guerre, Mars garda cette caractéristique, mêlant domes de vie et cités souterraines. New Antioch fut reconstruite mais sa lumière fut éclipsée par une nouvelle ville, plus grande, plus prospère et dont le dôme de vie n’est que la partie immergée d’une véritable mégalopole. Olympia-City est construite dans le Mont Olympus, le volcan le plus gigantesque de la planète haut de 27 kilomètres. Son dôme recouvre tout le cratère tandis que l’intérieur même de la montagne est un véritable gruyère ou la ville s’étend sur de nombreux niveaux.

Au lendemain de la guerre Mars, préservée de la destruction malgré une pluie de météorites quelques décennies après l’anéantissement de la Terre, devient le refuge de nombreux rescapés de la catastrophe, mais aussi de peuples émigrant d’autres coins de la Voie Lactée. Cet afflux d’émigrants en fait rapidement une planète relativement prospère vu la situation générale. Longtemps économiquement écrasée par la Terre, Mars a aujourd’hui la domination sur le système solaire en population mais aussi en PIB. Une position dominante donc mais précaire, du fait de la proximité de Cérès et qui aurait été compromise depuis longtemps sans l’appui du Projet Terre.

Politique

Gouvernement

Autrefois fief de la résistance contre les ghuls puis contre la Plaie de Métal, Mars conserva un modèle de société très militarisé au fil des décennies, pour aboutir à un gouvernement militaire libéral. Seuls les militaires hauts gradés sont habilités à se présenter aux élections présidentielles qui interviennent tous les 9 ans.

Doté d’un pouvoir exécutif très puissant, le président a aussi des prérogatives sur le pouvoir législatif, Le Parlement Martien pouvant édicter des lois susceptibles d’être censurées par le Président si elles ne lui conviennent pas. Il peut en outre édicter ses propres lois sans qu’elles fassent l’objet d’un vote quelconque. La seule motion qui lui est interdite officieusement pour une question de bon sens, est la prise de pouvoir à vie, qui lui vaudrait d’être condamné à mort par la caste des hauts gradés, y compris ceux qui composent son gouvernement et qui briguent eux aussi ce poste envié.

Les ministres, tous militaires, sont nommés par le président, tandis que les parlementaires sont des civils élus tous les 5 ans. La position économique dominante dans le système solaire est maintenue coûte que coûte par une politique ultra libérale. Et le lobbying est monnaie courante non seulement au niveau du parlement mais également du pouvoir exécutif et présidentiel ; un lobbying qui s’apparente souvent à de la corruption pure et simple qui explique des relations complexes avec les organisations mafieusqes de Cérès, mais également la prospérité relative d’une mafia locale variée.

Toutefois l’état garde la main mise sur certains secteurs nationalisés pour l’occasion : dont l’énergie, la production d’air qui fait l’objet d’un impôt spécial (à savoir un service obligatoire de trois mois par ans après le service militaire obligatoire de 5 ans qui intervient entre 16 et 25 ans suivant le niveau d’études), et l’armement.

Idéologiquement, on trouve deux partis politiques majeurs dans le Parlement et au sein des gradés de l’Armée Martienne :

  • L’Héritage, parti nationaliste dont l’idéologie est un lent dérivé de ce que fut l’Oméga. Ils ont la vision d’un système solaire uni où Mars tiendrait une position centrale. Conservateurs et racistes, ils voient en l’être humain l’espèce supérieure de l’Univers.
  • les Archistes, parti dont l’idéologie est héritée et déviée de l’idéologie de l’Arche Résistante. Ils sont ultra-libéraux, prônant un état fort et une économie prospère, sans pour autant négliger la défense. Ils sont plus modérés que les Héritiers bien qu’également emprunts de populisme, toutefois leur obsession de la défense nationale légitimée par la proximité de Cérès les rend peu sensibles aux problèmes sociaux.

D’une manière générale de toute façon, la totalité des politiques font partie de la frange des privilégiés de la planète, tandis qu’une police fortement présente et souvent invisible s’assure que la population se tient tranquille. Souvent corromus et carriéristes, on peut dire que les hommes politiques ont abdiqué le vrai pouvoir aux sociétés et groupes financiers qui achètent généreusement les faveurs de l’ensemble de la classe politique.

Peuple

Le peuple souffre d’une grande inégalité. Alors que la richesse du pays est détenue par un petit pourcentage de la population qui contrôle la politique et l’économie, le reste se retrouve souvent à la limite de la pauvreté à part une classe moyenne peu importante. Toutefois toute rebellion est endiguée par une police répressive et omniprésente, dont une police politique qui a pratiquement tous les droits et qui fonctionne sur l’espionnage massif des concitoyens et sur la dellation, mais aussi sur une manipulation des masses, Cérès étant diabolisé ainsi que les ghuls et les robots, véritables boucs-émissaires des maux de la société martienne. Les valeurs patriotiques exaltées et l’embrigadement dans l’armée forment également des esprits dociles.

Géographie

La planète rouge demeure un astre stérile battu par des vents glacials et des tempêtes de sable, dont l’atmosphère ténue et pauvre en azote et en oxygène ne permet pas la vie. Toutefois elle porte les marques des guerres passées et des scories et des cratères recouvrent sa surface qui a vu se dérouler de nombreuses batailles.

Les dômes de vie ravagés par la guerre côtoient les nouvelles constructions et les bunkers. La majeure partie de la vie se déroulant désormais majoritairement sous la surface martienne, même si la mode des dômes de vie reprend désormais et que de nouvelles villes voient le jour aux milieu des déserts rouges et rocailleux de la planète.

Deux villes émergent de par leur taille. New Antioch qui demeure la capitale culturelle et administrative de la planète, et Olympia-City qui est sans conteste la plus grande cité de la planète et la plus florissante, l’activité économique et la plupart des sièges sociaux y ayant élu domicile.

Economie

Economiquement, la plupart des entreprises du système solaire se situent sur Mars, puisque c’est la seule planète encore susceptible d’accueillir leur siège, en dehors des stations habitables du Projet Terreoù les entreprises sans être nationalisées n’ont pas les mêmes libertés d’entreprendre que sur l’El Dorado Martien.

L’économie martienne repose essentiellement sur la production minière et sur les technologies liées à l’extraction minière. Le sol martien riche en fer notamment mais également en d’autres minerais est une ressource essentielle. La transformation et le recyclage des ruines et des vestiges des grandes batailles du chaos.

Les minerais sont vendus soit en brute soit transformés, notamment en pièces de vaisseaux voire en vaisseaux de transport ou en véhicules divers, en dômes de vie, habitations, matériels divers. D’immenses usines et arsenaux produisent nuit et jour sous la surface de la planète et notamment sous le Mont Olympus. Les gaz et fumées d’usines sont rejetés en surface en d’immenses panaches qui au fil des décennies ont commencé à changer l’atmosphère en surface et la pression atmosphérique augmente de manière significative depuis quelques années, ainsi qu’un effet de serre qui provoque un réchauffement de l’atmosphère. Des changements de climat qui pense-t-on n’ont pas de conséquence sur les populations mais qui en fait pose des problèmes d’ordre technologique pour la survie et la pérénité des dômes de vie et des constructions en sous-sol, la fonjte des glaces probable d’ici quelques années étant susceptible de rendre le sol instable là où il recouvre de grandes couches de glaces, si celles-ci venaient à fondre même légèrement.

Technologies

Les savoir-faire technologiques de Mars sont surtout l’armement, la production de canons à plasma puissants et de divers missiles ainsi que de vaisseaux de guerre qui ne se distinguent pas par leurs prouesses de vitesse ou de souplesse ou d’avance technologique notable y compris sur l’armement mais qui sont lourdement armés. la production métallurgique, l’électronique courant, l’extraction minière et la création d’atmosphère artificielle et de’eau potable à partir des couches de glaces présentes dans le sous-sol martien, ainsi que le recyclage de l’air et de l’eau. Mais le savoir-faire spécifique hérité de l’ancien temps est la production de véhicules terrestres antigravité, dont des courses sont toujours organisées, et dont des chars d’assaut et autres véhicules militaires martiens sont dérivés.

Militaire

Mars possède une armée nombreuse. Démographiquement dominante dans le système solaire, elle possède donc un grand nombre de soldats. Phénomène renforcé par la culture et la politique militariste de la planète. Mais une grande partie de cette armée est sollicitée pour maintenir l’ordre et réprimer les émeutes sur Mars quand elles se présentent.

Mars possède également une flotte assez nombreuse dont beaucoup de vaisseaux de défense lourds appelés Mammoths, véritables forteresses volantes à la puissance de feu redoutable et dont la coque blindée est très difficile à percer. Sabordage rendu d’autant plus difficile de par un bouclier moins puissant que celui des vaisseaux terriens mais qui remplit tout de même son office dans les premiers moments du combat.

Au sol Mars dispose d’une armada de Hover-tanks et de motoptères, ainsi que de tourelles de défenses mobiles sol-espace au plasma et missiles renifleurs qui traquent les vaisseaux laissant des traces d’ions. Ces tourelles tentent d’imiter de par leur aspect mastoque et redoutable les mythiques tourelles de défense mobiles de l’Arche Résistante, dont les exploits ont marqué les mémoires. Mais leur puissance et leur précision est très loin d’égaler celles de l’Arche Résistante d’alors, malgré leur efficacité.

Il est à noter que malgré leur nombre de vaisseaux lourds et leurs défenses au sol, ils sont trop peu nombreux pour faire face seuls aux pirates de Cérès et protéger leurs navires commerciaux efficacement sans l’aide du Projet Terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *