Rachm Lui

Laissez moi vous conter l’histoire de LUI » dit le vieil homme à toute la petite assemblée. Certains attendaient l’histoire avec impatience alors que d’autres redoutaient ce moment, enfermés dans une salle, écoutant les baragouinages d’un vieil homme sénile.
« Tout d’abord, le monde n’était pas vraiment de la façon dont vous le connaissiez. Il n’y avait pas de belle ville comme Azwhud », certains soupirèrent, Azhwud représentait beaucoup pour eux, une sorte de rêve, un endroit magique. »Il n’y avait pas ces distinctions de peuples, il n’y avait pas vraiment d’humain de toute façon, juste des singes et autres espèces primitives. Il n’y avait qu’une race plus évoluée que les autres: les Géants. Ils vivaient sur une planète disparue maintenant, pas loin de Gaya d’après de très vieux textes. Ces Géants étaient ce qu’il y avait de plus pacifiste, ils ne savaient pas se battre. Depuis une dizaine de siècle, ils vivaient heureux, en harmonie complète avec la nature. Pas de violence, un monde en paix… Mais les choses changèrent rapidement lorsqu’un grand fléau arriva: le Mangeur de Planète… On ne savait pas la forme qu’il avait, ni même ce que c’était, mais il arrivait sur une planète et il tuait tout, avant de détruire la planète. Le Mangeur de Planète s’attaqua aux géants… Il en décima des milliers mais les géants étaient différents de ces peuples primitifs, ils étaient vraiment plus résistants. Les derniers géants savaient que leur race était vouée à l’extinction, ils concentrèrent donc toutes leurs dernières forces pour invoquer une puissance supérieure, mettre en forme quelque chose qui pourrait vaincre le Mangeur de Planète. Dans un dernier effort, tout les géants créèrent LUI…
Il était tout à la fois, le Mangeur de Planète avait trouvé un adversaire à sa hauteur. Le combat qui suivit fut extrêmement violent mais surtout invisible, personne ne le vit. Tout ce qu’on peut dire c’est que LUI n’aurait jamais pu vaincre le Mangeur de Planète car il semblait être quelque chose de différent, il n’était pas seulement une créature puissante mais quelque chose d’encore plus supérieur, l’essence même de la vie et de la mort… LUI ne pouvait pas tuer quelque chose qui était la vie même ! Il décida donc de se sacrifier comme les géants l’avaient fait, se sacrifier pour sauver l’univers de cette chose. Il se suicida pour donner un dernier coup fatal à ce monstre. Les deux entités éclatèrent. Le Mangeur de Planète préféra choisir un corps propre, un corps vivant et mortel. Le sort réservé à LUI fut plus respectable, les particules de son « corps » donnèrent la foi à quelques êtres vivants qui répandirent au fur et à mesure cette foi. C’était ses avatars. Mais les hommes ou autres créatures commencèrent à adorer les Avatars et non plus LUI dont le pouvoir commença à diminuer mais il restait toujours la, abandonné par ses enfants…
Maintenant son pouvoir réapparaît grâce à son dernier avatar, proche des humains : SETH. LUI va réapparaître pour sauver encore une fois ce monde. »
Le vieil homme arrêta son histoire. Dans ses yeux, on pouvait voir une lumière s’allumer. LUI vivait en chacun…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *