Archives pour l'étiquette Metallah

2078 Novembre Metallah


Selon les dernières nouvelles toute la surface de Hamal serait à présent ou presque sous l’emprise d’un terrible nécromancien…
Des milliers de villages et villes auraient été détruits et l’on dit déjà que des hommes ont été forcé à rejoindre les rangs de l’armée de ce sorcier.
Selon les dires les troupes de son armée serait composé de centaine de millions de squelettes, de goules mais aussi de golems effroyables…

Brulant derrière lui tout trace de vie ce nécromancien aidé par des créatures terribles utilisent la mort comme une arme, utilisant les cadavres de ces victimes pour agrandir toujours plus son armée déjà gigantesque…
Des villageois ayant réussi à fuir ont fait le récit de bataille sans précédent… des golems de pierres élaborés grace au ruines et des golems de chairs haut de plusieurs mètres, monstrueux, composés des corps de morts encore sanguilonnant… la plupart des hommes effrayés fuient alors sans combattre ou restent pétrifier…

Selon les dires seule la capitale de Hamal sous controle de la secte de Hamal serait encore en mesure de résister pendant quelques temps… mais les troupes de ce nécromancien serait déjà aux portes de la ville puisque tout Hamal serait sous son controle…
La communauté universelle s’inquiète grandement de ce qui se déroule actuellement sur cette planète étant donné l’apparente puissance de ce sorcier… des diplomates pourraient être envoyé afin de parlementer…

Plusieurs rumeurs circulent déjà sur ces événements :
certains disent que ce nécromancien serait l’incarnation de l’Apocalypse future qui va toucher l’univers…
d’autres disent qu’il serait un nécromancien que des pretres de la Secte de Hamla aurait réveillé et n’aurait pas pu controlé…
d’autres encore disent que cet homme ne serait autre que Nexus lui même nécromancien et connu pour ses pouvoirs…
d’autres disent que ce sorcier serait le seul survivant des nécromanciens qui terrorisaient il y a plusieurs siècles Hamal… Grace à ses pouvoirs il se serait caché et chercherait à présent à se venger de la Secte de Hamal…
d’autres disent que ce nécromancien serait un sorcier de la Secte de Hamal, un ancien sorcier qui ne serait pas mort et serait revenu pour reprendre Hamal…

Un diplomate de l’Arche a été dépêché sur place pour entrer en contact avec le nécromancien, ceci afin d’établir le dialogue avec lui et de déterminer ses véritables intentions. Nous devons avoir recours à la voie diplomatique avant toute éventuelle intervention armée…

Nexus, Responsable diplomatique de l’Arche

9 Novembre
Un phénomène inexpliqué a été observé sur la planète Schedir dans la galaxie de Métallah. Plusieurs capitaines de vaisseaux de commerce ont rapporté que le ciel de Schedir aurait été illuminé par une intense lumière visible à des milliers de kilomètres depuis l’espace. On aurait pu croire à une supercherie si les colons ghuls présents sur cette planète n’avaient pas décrit à leur tour ce phénomène, qui d’après eux se serait manifesté sous la forme d’une gigantesque colonne de lumière s’élevant depuis les profondeurs de la forêt de Schedir jusqu’aux nuages. De violents orages se seraient ensuite déclarés, mettant hors d’usage les installations électriques des principales agglomérations de la planète. Les météorologues n’apportent pour l’heure aucune réponse scientifique à ce phénomène. Certains autochtones parlent d’une mystérieuse force cachée au cœur de la profonde forêt de Schedir et qui selon eux aurait été réveillée après des millénaires de sommeil, marquant ainsi l’aube d’une ère nouvelle…

Infos Spacenet Métallah

11 Novembre
Communiqué prioritaire sur toutes les chaines de Mlle Lehla, responsable de Point Central, de la Recherche et de l’Humanitaire de l’Arche:

Nous informons que l’Arche, avec l’autorisation du gouvernement d’Hamal, va entreprendre l’évacuation des civils rescapés et les acheminer vers Point Central, afin d’y être hébergés en attendant la fin de la crise d’Hamal. Nous offrons cette hospitalité à vie aux citoyens d’Hamal, en espérant qu’ils n’en auront pas besoin.

Tous les moyens disponibles de l’Arche, composés essentiellement de 30 transports spatiaux, escoirtés de 20 chasseurs Guardians et de la Frégate Arche I, ainsi qu’une aide de la République de la Voie Lactée et de l’Empire de l’Oeil Noir vont effectuer cette évacuation dans les heures qui suivent.

Nous n’avons pas reçu de retour favorable à la négociation du nécromancien responsable de ce désastre, nommé Azuel. En effet, de notre émissaire nous est revenu seulement la tête avec un message. L’Arche informe donc officiellement qu’elle n’a pu arriver à un accord ou même à une explication faute de discussion, et a décider d’agir en sauvant le plus de civils possibles.

L’offre d’évacuation des combattants et mages d’Hamal, rejetée pour l’instant, reste valable et l’Arche répondra présent à l’appel si le gouvernement d’Hamal le souhaite.

Nous demandons à tous les vaisseaux, qu’ils soient de commerce, de loisir ou autre, croisant aux alentours d’Hamal de bien vouloir mettre leur capacité de chargement à la disposition de cette mission d’évacuation. Rétribution en fonction de l’aide apportée.

Merci de votre attention.

Selon les dernières nouvelles seule la capitale où est encore retranché quelques pretres de la Secte d’Hamal résiste encore aux attaques du nécromancien dont le nom serait Azuel…
Des centaines d’habitants seraient touché par des maladies horrible tel que la peste et le choléra…

Nous ne reviendrons pas sur l’attaque des vaisseaux d’évacuation touché par des tirs destructeurs venant du sol…

La frégate Arche 1 a riposté à cette attaque en lançant des armes de destructions massives qui ont fait beaucoup de dégats parmi les troupes de Azuel et au sol….

Il semblerait que Haml soit à présent presque entièrement sous le controle de ce necromancien….

Organisé par l’Arche les évacuations ont pu commencé rapidement… plusieurs vaisseaux de l’Arche et de la République de la Voie Lactée ainsi que quelques vaisseaux de l’Oeil Noir et des vaisseaux marchands ayant acceptés d’aider ont atterri sur Hamal et ont aidé cette évacuation massive…
Alors que les évacutions continuaient sur Hamal plusieurs vaisseaux ont été la cible de tirs venant du sol…
pres de la moitié des vaisseaux de l’arche présent ainsi que vingt autres vaisseaux ont été détruit et tout leurs passagers sont morts…
L’évacuation a été rapidement très désorganisé puisque les tirs venant du sol sont devenus très intensifs et beaucoup de vaisseaux ont du abandonné et fuir la surface de la planète…

Immédiatement la frégate Arche I a utilisé ses armes de défense contre Azuel… Des armes de destruction massives lancés depuis la frégate ont fait d’énormes dégats sur Hamal et parmi les troupes de Azuel, avant que la frégate soit elle même sérieusement endommagé… Celle ci a du alors abandonné…

depuis quelques heures alors que les premiers refugiés arrivent sur Point Central plus aucune évacuation est possible… l’Arche ainsi que la République de la Voie Lactée et quelques marchands ont été beaucoup touché par cette attaque puisque lon dénombre de nombreuses victimes…

Euuuh…
Excusez moi, mais j’aimerais quelques précisions !
De quelle nature etaient les tirs ? Par qui étaient ils lancés ?
Les squelettes se seraient ils mis à la technologie moderne et commencerait on à voir des guerriers squelettes armés de lance missiles, à la place de leur traditionnelle épee maudite et de leur bouclier ?
J’avoue ne pas trop saisir l’enjeu !
Ce nécromancien est il entouré de partisans vivants ? Ou bien les morts vivants savent ils utiliser des armes modernes et efficaces (ce qui serait désastreux, extremement désastreux, et nécessiterait une intervention immédiate des forces de tous les êtres vivants, pour contrer cette menace naissante, qui pourrait à terme, nous écraser sous le poid du nombre) ?
Je m’inquiète, et je demande une nouvelle fois de l’aide a mon ami Nexus.
Peter Mac Gear.

Tout d’abord, je tiens à remercier ceux qui nous ont aider, et ceux qui ont donné leur vie à cette opération d’évacuation de la population civile de Hamal. Je tiens à saluer leur mémoire, qu’ils viennet sde la république de la Voie Lactée, l’Oeil Noir, de l’Arche ou d’ailleurs.

Nos forces d’escorte se sont avérées insuffisantes face à cette attaque contre des civils… le nécromancien Azuel n’a donc aucun respect de ce droit inaliénable à ce genre d’opération. Les civils ne doivent pas souffrir de la guerre.

Bien que je n’ai pas eu de rpécicions, il me semble que les tirs venant du sol doivent être de nature magique. Ce qui expliquerait la vulnérabilité de nos vaisseaux modernes à contrer avec leurs boucliers thermiques cette arme, puisqu’elle n’est pas prévue pour contrer des tirs magiques.

Nous avons sauvé le plus de civils possibles, et nous promettons de mettre en place un plan d’urgence afin de sauver des autres survivants d’Hamal.

Azuel, je demande à vous voir afin de régler les modalités d’une évacuation sans affrontement. Veuilez me contacter au plus vite.

Lehla, responsable Humanitaire, Diplomatie et Recherche de l’Arche

Des tirs magiques ? Ce nécromancien, à lui tout seul, serait capable de détruire, depuis le sol, une frégate ?
Info : l’industrie spatiale de Mars est maintenant sous mon contrôle. Je dispose encore d’un croiseur, de bombardiers, et d’autres types de vaisseaux, qui sont maintenant parfaitement réparés. Sous peu, je possèderai une bien plus grande flotte, les employés de cette industrie obéissant maintenant à mes ordres.
Donc si vous voulez que je fasse bombarder Hamal, exceptée la capitale, faites moi signe rapidement (HJ : avant Mercredi, sinon, ca renverra à une semaine de plus).
Je ferai naviguer ma flotte en orbite très haute, en espérant ainsi échapper aux tirs magiques.
Meme si j’en subissais, je dispose de forces mille fois supérieures à une simple frégate d’attaque, et je pense avoir fort peu de pertes.
Ce nécromancien doit payer.
Mais j’avoue avoir envie d’une réponse rapide de mon ami Nexus, car je respecte beaucoup ses idées et ses conseils.
Au faite ? Abigaïl a-t-elle aussi quitté l’Arche, Lehla, puisque vous êtes a présent, aussi responsable de l’humanitaire ?
Peter Mac Gear.

Nous sommes profondément meurtris par le malheur qui touche actuellement le peuple de Hamal, mais également par les derniers événements qui ont vu la destruction de plusieurs vaisseaux destinés à évacuer la population civile et les réfugiés rassemblés dans notre capitale. La mort de ces équipages est réellement tragique, mais nous déplorons également celle de tous les civils qui avaient embarqué à bord de ces vaisseaux. Heureusement, une partie d’entre eux est tout de même parvenue à rejoindre Point Central où elle sera en sécurité. Nous condamnons cependant avec vigueur le recours à l’usage d’armes de destruction massive qui a été fait par la frégate Arche I, cela en riposte directe aux attaques ennemies et sans avoir consulté auparavant les autorités de Hamal. Cette lune a déjà été le théâtre de bien trop d’atrocités pour se voir ainsi défigurée par l’usage de telles armes, dont l’utilité n’est que relative face à un ennemi qui peut reformer rapidement ses troupes. Nous prions mademoiselle Lehla de bien vouloir nous fournir des explications détaillées à ce sujet. Même si cela doit prendre davantage de temps, nous procéderons à l’avenir à une évacuation de la population civile à l’aide des portes intergalactiques situées dans notre capitale. Elle trouvera asile sur la planète Métallah où nos voisins sont prêts à nous accueillir et à nous offrir leur aide. Je dois vous informer que monsieur Nexus, dont la navette venait d’atterrir sur Hamal, a mystérieusement disparu. Un inconnu aurait été aperçu rôdant à proximité de l’astroport et l’on soupçonne qu’il s’agisse d’un enlèvement. Tout sera entrepris pour le retrouver…

Père Hamadeus, Grand Maître de la Secte de Hamal

Je proposais de bombarder les forces de ce nécromancien, mais apparement, ce mode d’aide ne vous plait pas.
Comment puis je vous aider alors ? Préférez vous l’envoie de troupes robotiques au sol ?
Peter Mac Gear.

Monsieur Mac Gear, nos informateurs nous ont appris de source sûre que le roi Malekith s’était rendu sur Hamal pour rencontrer le nécromancien Azuel, cela dans le but de négocier un pacte de non-agression avec lui ainsi qu’une alliance. Vous comprendrez que nous soyons particulièrement choqués par cette nouvelle… Etant également détenteur de pouvoirs occultes, il est dès-lors envisageable qu’il y ait eu recours pour participer à l’attaque les vaisseaux destinés au transport des réfugiés, une enquête est en cours pour élucider ce point. Nous vous remercions sincèrement pour l’aide que vous nous proposez, mais comment pourrions-nous l’accepter alors que le roi Malekith fait partie de l’Ordre Universel ?

Père Hamadeus, Grand Maître de la Secte de Hamal

Père Hamadeus,

Comme vous le savez, l’Arche avait entrepris l’évacuation des civils de Hamal, afin d’éviter d’autres victimes innocentes dans ce conflit contre le nécromancien Azuel.

Lors de cette évacuation, escortée par nos vaisseaux, les troupes au sol de Azuel ont attaqué via des moyens apparemment magiques nos transporteurs. L’escorte, dont notamment la Frégate Arche I, a dû donc répondre à la mesure de cette attaque afin d’essayer de sauver le plus de transports, donc de civils possibles.

Les victimes de l’utilisations d’armes de destruction de masse sont les soldats morts-vivants d’Azuel. Je reconnais que c’est un moyen peu subtil, mais il s’est révélé assez efficace pour permettre aux trabsports rescapés de se sauver vers Point Central.

De plus, j’ai contacté Azuel afin d’essayer de négocier une trève permettant l’évacuation des civils restants de Hamal. Le résultat est probant : Azuel est un fou dangereux, doublé d’un mégalomane hors pair. Il est persuadé qu’il est une victime qui se défend. Il va même jusqu’à assurer qu’il a attaqué les vaisseaux parce qu’il se pensait attaqué… et que les villages entiers rayés de la carte ne sont rien, car ils étaient des collaborateurs de la secte d’hamal… ce genre d’allégations montre bien à quel niveau sa conscience se place, ainsi que sa parole.

Je remercie Malekith qui a pû me permettre d’entrer en contact avec Azuel, même si le résultat est un échec.

Enfin, pour ce qui est de Nexus, sachez qu’il se trouve actuellement à l’abris sur Point Central, en réanimation. Nous sommes en train d’essayer de ramener Nexus, mon ami, à la conscience. Nous vous avertirons dès que sont état aura changé.

Salutations,

Lehla, Responsable Humanitaire, Recherche et Diplomatie de l’Arche

Je remercie mademoiselle Lehla pour les précisions qu’elle nous a apportées. La situation était il est vrai fort délicate et les vaisseaux de l’Arche ont dû avoir recours à la force pour permettre aux autres convois de réfugiés de gagner l’espace sans danger. La population civile de Hamal a été durement touchée par le drame humain que nous vivons, aussi nous souhaitons adresser tous nos remerciements à l’Arche, à la République de la Voie Lactée et même à nos anciens ennemis de l’Empire de l’Oeil Noir, qui n’ont pas hésité un seul instant à tout tenter pour nous venir en aide. Cet Azuel est une calamité, un être abjecte et démoniaque dépourvu d’âme et de la moindre compassion envers son prochain. Tous les prétextes qu’il a avancés pour justifier ses actes innommables pourraient prêter à sourire, s’ils n’avaient malheureusement pas entraîné la mort de milliers d’innocents. Quant à ceux qui ont eu la bassesse ou l’inconscience de s’allier avec lui, pour quelque raison que ce soit, le spectre de l’infamie plane à présent sur eux. Chacun sait que l’Enfer est pavé de bonnes intentions. Puissent les esprits guider les âmes des défunts et ramener la paix sur Hamal…

Père Hamadeus, Grand Maître de la Secte de Hamal

22 Novembre
lors que presque tout Hamal est sous le controle de Azuel un phénomène étrange a été rapporté…
Un être mystérieux est apparru dans le ciel dans un grondement de tonnerre… et comme si le ciel se déchainait, des boules de feux venant de cet être ont dévasté les troupes d’Azuel au sol
En quelques secondes pres d’un tiers des squelettes et morts vivants d’Azuel ont été frappé par le feu du ciel
Des témoins nous ont rapporté que l’être apparaissait et disparaissait comme par magie au dessus des multiples armées de morts vivants…

Nous aurons plus ample information dans les jours à venir mais il semblerait que la guerre sur Hamal prenne un tournant inattendu avec lapparition de cet mystérieux être…
La bonne étoile protegerait elle au dernier moment la secte d’Hamal ?

Engendrés par le Chaos Originel, les esprits prendront place en leur Avatar pour exercer leur vengeance et anéantir leurs ennemis. Mais réalisant leur folie qui avait entrouvert les portes de l’Enfer, ils exileront les esprits impurs de l’Avatar et s’endormiront pour ne se réveiller que le jour du Jugement venu. Errant avides de pouvoir et aveuglés par leur folie meurtrière, les exilés tenteront de manipuler l’Avatar pour l’amener à utiliser son pouvoir. Mais le destin en la personne d’une mortelle contrariera leurs sombres desseins. Viendra alors le jour du Jugement où le Fléau des Ames abattra le Feu du Ciel sur les exilés et ramènera l’Harmonie.

Prophétie de Gaïa extraite du Kitab

Communiqué général de l’Arche:

Nous faisons savoir que, à la lumière des événements précédents, et ne voulant pas refaire l’erreur de croire en ma mansuétude d’Azuel, l’Arche a entrepris en secret avec la Secte d’Hamal une évacuation discrète de la planète. Nous sommes heureux de vous annoncer que cette opération a été un succès total, puisque toute la population hamalienne (y compris les prêtres de la Secte d’Hamal) a été évacuée et amenée en toute sureté sur Point Central. Nous ne dénombrons aucune perte ni aucun dégat matériel.

Je tiens à remercier Thanatos et Heimdal, nos responsables des opérations de sécurité, pour cette brillante prestation. Je les convie d’ailleurs, d’ici un mois, lorsque les choses se seront un peu calmées, à une cérémonie de remerciement sur point Central, et je peux d’ores et déjà annoncer que l’Arche compte les décorer pour cette action d’éclat (qui n’a coûté aucune vie) de la médaille de la bravoure, ainsi que tous les autres membres courageux de leur équipe.

Je remercie tous ceux qui ont donné leur courage et parfois leur vie pour l’idéal que l’Arche s’efforce de concrétiser.

Lehla, responsable recherche, humanitaire et diplomatie de l’Arche

23 Novembre
ATTENTION merci de ne pas encombrer ce message
il sagit dun résumé du combat en temps réel que jessaye de faire faire entre Azuel et Nexus

ceci est une exclu, je vais y consacrer un peu de temps cette semaine et jessairai de voir comment gerer sa à lavenir

Le ciel se zimbre d’éclairs et tout à coup le temps sur Hamal vire à lorage…
brusquement la température chute d’une quinzaine de degrés et de multiples blizzards rendent le ciel et la terre infernale ….

Azuel comme pour montrer ses pouvoirs se téléporte lui aussi et s’envole pour se retrouver face à Nexus….

Le combat va être des plus interessants… nexus tente une attaque direct mais Azuel dispose de nombreux contresorts et dissipations rendant le combat plus dur…

suite au prochain épisode….

Alors que Azuel tentait des attaques de glace et déchainait les éléments contre Nexus afin de freiner la course de Nexus, l’etre fit mine de ne rien ressentr…

Azuel se demanda alors si la créature qui lui faisait face était réellement Nexus et il s’interrogea sur l’issue futur de ce combat…

Imperturbable, Nexus continue à dériver au milieu des nuages qui semblent comme s’écarter sur son passage. Ses yeux brillant d’une lumière incandescente et le contour indistinct de sa silhouette donnent l’impression qu’il ne s’agit pas d’un être humain. Il lève les bras vers le ciel et, dans un grondement de tonnerre, des éclairs chaotiques déchirent le ciel pour venir s’abattre sur des dizaines de milliers de morts-vivants à travers Hamal qui se retrouvent littéralement réduits à l’état de cendres. Puis, abaissant lentement les bras, Nexus se dirige vers Azuel.

« Il est vain d’utiliser contre nous un pouvoir dont nous sommes à l’origine, déclarent une infinité de voix parfaitement synchrones provenant de l’intérieur même de Nexus. Nous sommes le Fléau des Ames, venu pour ramener l’Harmonie. Chacune de tes créations qui périt t’affaiblit davantage, bientôt tu n’auras même plus la force de résister à l’une de nos attaques. Nous ne souhaitons pas ta mort mais t’offrir l’absolution. Renonce à la part de ténèbres qui t’habite et entre avec nous dans la Félicité… »

De plus en plus les chances d’Azuel se réduisaient
quand soudain le ciel s’ouvrit et les deux êtres furent comme aspirés par les cieux….

« Tant que ce combat ne sera pas terminé vous resterez coincé ici … »
fait alors une voix alors que Nexus et Azuel disparaissent…
« Personne ne pourra vous aider ici et Hamal ne sera plus le théatre de ce chaos… »

Azuel et Nexus se retrouve face à face … au milieu d’une salle qui semble infini
ou plutôt au milieu de l’espace (???) ou du chaos (???)…

La même voix alors reprend :
« La Vérité est en vous et vous la découvrirez une fois que ce combat sera terminé…
L’Univers tout entier assistera à ce duel mais n’en sera pas affecté, plus affecté… et plus personne ne pourra changer l’issu de ce combat… »

C’est alors qu’une chaine télévisuelle se retrouve piratée et que le combat y est retransmis… mystérieusement…
ne réglez pas votre téléviseur lol icon_smile.gif ….

« que le combat continue !!…. »

Les deux êtres se comprenaient pas où ils venaient d’atterir
Ils se faisaient à présent face et chacun de leur côté avaient décidé de ne pas sattaquer et rester sur la défensive… afin de ne pas s’affaiblir et faire en sorte que l’autre le soit….

Azuel tenant sa hache Szat dans les mains se posait de nombreuses questions… Quel était le sens de ce combat ? Pourquoi avaient ils atterri ici et comment ?

Nexus, impassible flottait à quelques mètres de son ennemi.

Tout à coup la hache de Azuel se mit à rougir… Elle était devenu brulante, rougoyante et Azuel ne put s’empecher de la lacher… il fut projeté de plusieurs mètres en arrière comme poussé par une mystérieuse force venant de la hache, …

« Ici je suis à présent libre !!! » fit une voix caverneuse venant de la hache qui se mit alors à scintiller…
« Je vais vous détruire !!!! »

De la hache sortit alors un « être » tel que l’univers n’en avait jamais vu ou plutôt tel que l’univers n’en avait plus vu depuis plusieurs siècles…
Szat avait réussi à se libérer de la hache dans laquelle il était prisonnier… Ce démon invoqué par les nécromanciens sur Hamal puis emprisonné venait de s’inviter dans le combat…

Cet être maléfique, une ombre massive de plus de vingt mètres était à présent entre Nexus et Azuel… Au milieu de cette espace infini et sombre seuls les yeux rouges de Szat étaient claires contrairement à son corps d’une noirceur inégalable

Azuel et Nexus restèrent ébahi…

Qu’allait il à présent se passer ?

Un changement imperceptible s’opéra en Nexus, comme si des millions de visages fantomatiques se pressaient contre les pupilles de ses yeux, la lumière qui s’en émanait gagna sensiblement en intensité, repoussant l’obscurité étouffante se dégageant du gigantesque démon.

« Ainsi donc te voilà Szat, dirent impassibles les voix provenant de Nexus, tes anciens maîtres auraient pourtant dû savoir qu’aucune prison ne peut retenir éternellement un démon… Tu es une aberration du chaos qui n’a pas sa place dans cet univers, il est de notre devoir de mettre, en ce lieu et en cet instant, un terme à ta folie meurtrière. »

Le Fléau tendit son épée au-dessus de lui et la lame se métamorphosa pour devenir fantomatique, une fantastique lumière s’en échappa en illuminant les ténèbres environnantes de cette arène située hors de l’espace et du temps.

« Combats à nos côtés, demanda le Fléau à Azuel, affronte le démon qui possédait ton âme et gagne ta liberté… »

Puis Nexus brandit son épée de lumière en direction de Szat, guidé par la force et la volonté de puissants esprits déterminés à exiler ce démon dans le plan existentiel dont il était issu.

Azuel de son côté resta impassible, que faire ? Nexus contre qui il se battait jusqu’à présent était il un allié sur ?
Il avait eu l’intime conviction jusqu’à présent qu’il devait le combattre et le choix était crucial pour la suite…

Il cria alors « Szat !! Qui suis je ? Me connait tu , sais tu qui je suis ?
– Oui Vanory ! Tu es celui qui m’avait enfermé de cette hache !
– Comment ?
– Tu fus le seul nécromancien qui aida la future secte d’Hamal a éradiqué les nécromanciens ! Tu fus leur seul allié, et après mon invocation par quelques nécromanciens sur le point de mourrir, tu as réussi à me faire enfermer dans cette hache mais cela te couta la vie … Comme cela va te couter la vie à présent !!! »

Plusieurs éclairs jaillirent du corps de Szat et vinrent en direction de Nexus et Azuel qui les évitèrent avec facilité…
Azuel se dédoubla, et en quelques secondes, une dizaine de doubles envahirent l’arène…

Tous parlèrent en même temps alors
« Pourquoi ai je été alors ressuscité ? qui m’a resuscité ?
– Tu n’en sauras pas plus traitre !!! Je croyais pouvoir te manipuler mais ton esprit est plus fort que je leur pensai ! A présent le sort en est jeté vous devez périr !!! »

Szat se jeta tel un colosse sur Azuel mais ce double du nécromancien disparu…
Le tonnerre jaillit alors sur la créature démoniaque mais elle ne semblait rien ressentir…

oups jai oublié de dire que le combat était terminé lol icon_smile.gif

le temps me manque et en plus il me manque une partie du chat duel Azuel / Nexus

nexus tu peux me la retrouver et lajouter à la suite ,

excusez moi de navoir pas eu le temps avant…
masi comme un chacun jen manque…

<Azuel> eh bien il semblerait que le demon dise vrai
<Azuel> et que je suis en effet, Vanory , un nercomancien qui a aide la secte autrefois
<Azuel> Szat ma donc fait attaquer ce que j avais aide autrefois n et il maitenant celui ci doit payer?
<Azuel> ( et vous etes l ou je fais un monoloque?)
* Nexus se retourne vers Azuel
* Azuel le regarde
<Nexus> Azuel, est-tu prêt à affronter avec nous ce démon ? Ensemble nous pourrons le vaincre…
<Azuel> oui je suis pret!
<Nexus> Et bien soit, le sort en est jeté…
<Azuel> je recommence a creer toute un serie de doubles
<Azuel> qui s attaquent à Szat
* Nexus concentre son énergie
<metallah> Szat : « Imbéciles que vous êtes !! Je vais vous détruire »
<Azuel> Szat, je t ai deja vaincu et si il le faut , je reitererai l experience , en plus cette fois ci je ne suis plus seul Nexus est avec moi
<Azuel> tun n as plus aucune chance
* Nexus brandit son épée de lumière en direction de Szat et fonce sur lui à une vitesse phénoménale
<metallah> Szat se prépare
<metallah> au faites c comment que lon fait pour metrte une action come toi Nexus… je lai jamais fait
<Azuel> j envoie tousles doubles attaquer simultanement
<Azuel> ( tu tapes/me + ton message)
<Nexus> il faut faire /me et tu tapes ton texte après
<Azuel> mdr
* metallah je comprends mieux
<metallah> icon_smile.gif
<Nexus> :°)
<Azuel> sans le je
<Azuel> :^)
*** metallah is now known as szat
<Nexus> ben oui y reprend le nom
<Nexus> automatiquement
* szat réceptionne tout les doubles et les envoit valdeguer
* szat fait plusieursd mètres de hautje vous rapelle
* szat lance un rire démoniaque
<Azuel> il suffit d attaquer au niveau de ces jambes
<szat> je vais vous détruire
<szat> ah ah ah ah ah
* Nexus se déplace à une vitesse phénoménale, son image devenant floue, il assène une série de coups rapides à Szat
<szat> approchez donc…
* szat tente desquiver mais se prend la moitié des coups…
<Nexus> A toi Azuel, frappe…
<szat> szat recule et perd du sang… un sang noir
* Azuel lance une serie de blizzards sur la l
<Azuel> te
<Azuel> te
<Azuel> du demon
<Azuel> oulà le bug
<Azuel> et……?
<Azuel> (vous etes tjs là?)
<szat> icon_smile.gif oui
<Azuel> haaaaaaaaa
<szat> mince jallasi dire haaaaarrg
<Azuel> donc je lance ma serie de blizzards
* Nexus se place à distance derrière le démon et concentre son énergie en prévision d’une attaque
<szat> le corps de szat devient tout rouge….
<Nexus> (C’est mauvais signe quand ça passe au rouge…)
* szat se tape la poitrine puis crache du feu
<Azuel> esquivons
<Nexus> (Là il est pas content…)
<szat> szat tourne sur lui même et commence le barbecue
<Azuel> tous aux abris!
* Nexus se projète à l’aide d’un bouclier d’énergie pure qui l’enveloppe
<Azuel> je me teleporte
<Nexus> (pas se projèt mais se protège)
<szat> ah ah ah ah ah
<szat> je vais vous détruire
<szat> vous finirez votre parcours ici cheres nécromanciens !!!
<Azuel> cumulons nos attaques
<Nexus> D’accord.
* Azuel se teleporte sur la tete du demon et lui lance un eclair d energie entre les deux yeux
<szat> harg…
* szat lève la tête, saute très très haut et attrape azuel des deux mains
<szat> je vais te cramer
<szat> tes éclairs ne font rien
* Nexus se concentre et lance une vague d’énergie pure qui déferle sur Szat en laissant une déformation dans l’air
* Azuel se teleporte a ses pieds et invoque une pluie de meteores sur Szat
* szat ne peut pas esquiver tout sa et se mets à rougit de plus belle…
<Azuel> ???
<Azuel> si on augmente encore la pression il devrait exploser
<Azuel> on continue
<Azuel> icon_smile.gif
<Nexus> (We’ve got a problem…)
* szat saigne abondament , un sang noir, dun noir presque ireel
* Azuel lance une serie de boules de feu au niveau du ventre de Szat
<Azuel> a toi Nexus!
* szat absorbe les boules de feu comme par magie…
* Nexus fonce sur le démon et lui assenne une nouvelle série de coups à la vitesse de l’éclair
<szat> hhhaaargg
<Nexus> Azuel, les attaques magiques sont innofensives contre lui, elles le régénèrent.
* Azuel invoque plusiqurs lices pour harceler Szat
<Azuel> (liches)
<Azuel> non seulement les sorts de feu
<Nexus> Seules les attaques physiques ou à base d’énergie pure sont efficaces.
<szat> (hp : oui)
<Nexus> (ok)
* szat se lance sur une liche la capture et la mange…
<szat> hum
<Azuel> les sorts de feu ou tous les sorts metallah?

29 Novembre
Alors que nous pensions que la galaxie de Métallah était débarrassé de l’armée de Azuel la planète Métallah a été victime d’une attaque surprise.
Il semblerait que cette attaque était préparé depuis quelques jours, surement lorsque Azuel a remarqué que Nexus détruisait peu à peu son armée…
Le nécromancien avait donc certainement décidé de faire disparaitre ses troupes pour les regrouper pour les envoyer ensuite attaquer la base de Nexus sur Métallah tandis que le duel commençait…

Les troupes de Azuel sont à présent aux portes d’une forteresse qui semble til appartiendrait à Nexus… Il semblerait que Azuel ait confié ses troupes à un mortel selon certains observateurs

[20:39] <Azuel> eh bien il semblerait que le demon dise vrai
[20:39] <Azuel> et que je suis en effet, Vanory , un nécromancien qui a aide la secte autrefois
[20:40] <Azuel> Szat ma donc fait attaquer ce que j avais aide autrefois n et il maitenant celui ci doit payer?
[20:41] * Nexus se retourne vers Azuel
[20:42] * Azuel le regarde
[20:42] <Nexus> Azuel, est-tu prêt à affronter avec nous ce démon ? Ensemble nous pourrons le vaincre…
[20:42] <Azuel> oui je suis pret!
[20:42] <Nexus> Et bien soit, le sort en est jeté…
[20:42] <Azuel> je recommence a creer toute un serie de doubles
[20:43] <Azuel> qui s attaquent à Szat
[20:43] * Nexus concentre son énergie
[20:43] <metallah> Szat : « Imbéciles que vous êtes !! Je vais vous détruire »
[20:44] <Azuel> Szat, je t ai deja vaincu et si il le faut , je reitererai l experience , en plus cette fois ci je ne suis plus seul Nexus est avec moi
[20:44] <Azuel> tun n as plus aucune chance
[20:45] * Nexus brandit son épée de lumière en direction de Szat et fonce sur lui à une vitesse phénoménale
[20:46] <metallah> Szat se prépare
[20:46] <metallah> au faites c comment que lon fait pour metrte une action come toi Nexus… je lai jamais fait
[20:46] <Azuel> j envoie tousles doubles attaquer simultanement
[20:46] <Nexus> il faut faire /me et tu tapes ton texte après
[20:46] <Azuel> ( tu tapes/me + ton message)
[20:46] <Azuel> mdr
[20:47] * metallah je comprends mieux
[20:47] <metallah>
[20:47] <Nexus>
[20:47] <Azuel> sans le je
[20:47] <Azuel>
[20:47] *** Le pseudo de metallah est maintenant szat
[20:47] <Nexus> ben oui y reprend le nom
[20:47] <Nexus> automatiquement
[20:48] * szat réceptionne tout les doubles et les envoit valdeguer
[20:48] * szat fait plusieursd mètres de hautje vous rapelle
[20:49] * szat lance un rire démoniaque
[20:49] <Azuel> il suffit d attaquer au niveau de ces jambes
[20:49] <szat> je vais vous détruire
[20:49] <szat> ah ah ah ah ah
[20:49] * Nexus se déplace à une vitesse phénoménale, son image devenant floue, il assène une série de coups rapides à Szat
[20:49] <szat> approchez donc…
[20:50] * szat tente desquiver mais se prend la moitié des coups…
[20:50] <Nexus> A toi Azuel, frappe…
[20:50] <szat> szat recule et perd du sang… un sang noir
[20:51] * Azuel lance une serie de blizzards sur la l
[20:51] <Azuel> te
[20:51] <Azuel> te
[20:51] <Azuel> du demon
[20:51] <Azuel> oulà le bug
[20:52] <Azuel> et……?
[20:52] <szat>   oui
[20:53] <szat> haaaaarrg
[20:53] <Azuel> donc je lance ma serie de blizzards
[20:53] * Nexus se place à distance derrière le démon et concentre son énergie en prévision d’une attaque
[20:53] <szat> le corps de szat devient tout rouge….
[20:54] <Nexus> (C’est mauvais signe quand ça passe au rouge…)
[20:54] * szat se tape la poitrine puis crache du feu
[20:54] <Azuel> esquivons
[20:54] <Nexus> (Là il est pas content…)
[20:54] <szat> szat tourne sur lui même et commence le barbecue
[20:54] <Azuel> tous aux abris!
[20:55] * Nexus se projète à l’aide d’un bouclier d’énergie pure qui l’enveloppe
[20:55] <Azuel> je me teleporte
[20:55] <Nexus> (pas se projèt mais se protège)
[20:55] <szat> ah ah ah ah ah
[20:55] <szat> je vais vous détruire
[20:55] <szat> vous finirez votre parcours ici cheres nécromanciens !!!
[20:56] <Azuel> cumulons nos attaques
[20:56] <Nexus> D’accord.
[20:56] * Azuel se teleporte sur la tete du demon et lui lance un eclair d energie entre les deux yeux
[20:56] <szat> harg…
[20:57] * szat lève la tête, saute très très haut et attrape azuel des deux mains
[20:58] <szat> je vais te cramer
[20:58] <szat> tes éclairs ne font rien
[20:58] * Nexus se concentre et lance une vague d’énergie pure qui déferle sur Szat en laissant une déformation dans l’air
[20:58] * Azuel se teleporte a ses pieds et invoque une pluie de meteores sur Szat
[20:59] * szat ne peut pas esquiver tout sa et se mets à rougit de plus belle…
[20:59] <Azuel> ???
[21:00] <Azuel> si on augmente encore la pression il devrait exploser
[21:00] <Azuel> on continue
[21:00] <Azuel> :-)
[21:00] <Nexus> (We’ve got a problem…)
[21:00] * szat saigne abondament , un sang noir, dun noir presque ireel
[21:01] * Azuel lance une serie de boules de feu au niveau du ventre de Szat
[21:01] <Azuel> a toi Nexus!
[21:01] * Nexus fonce sur le démon et lui assenne une nouvelle série de coups à la vitesse de l’éclair
[21:01] * szat absorbe les boules de feu comme par magie…
[21:01] <szat> hhhaaargg
[21:02] <Nexus> Azuel, les attaques magiques sont innofensives contre lui, elles le régénèrent.
[21:02] * Azuel invoque plusiqurs lices pour harceler Szat
[21:02] <Azuel> (liches)
[21:03] <Azuel> non seulement les sorts de feu
[21:03] <Nexus> Seules les attaques physiques ou à base d’énergie pure sont efficaces.
[21:03] <szat> (hp : oui)
[21:03] <Nexus> (ok)
[21:04] * szat se lance sur une liche la capture et la mange…
[21:04] <szat> hum
[21:05] * Azuel prepare un sort d energie pure a son tour
[21:05] <Azuel> Nexus il faut que tu en lances un en meme tps que moi
[21:05] <Azuel> visons la tete
[21:06] * Nexus se met à distance et tend son épée dans la direction de Szat, un train de lumière aveuglant en jaillit pour venir frapper le démon à la tête
[21:06] * Azuel Lance le sien à son tour dans la meme direction que celui de Nexus
[21:13] <metallah> la tête de szat s’ouvre , et dedans il ny a rien
[21:13] <metallah> lol
[21:14] <metallah> elle se fend un deux comme une poire mais le démon est toujours débout…
[21:14] * Azuel lance un nouvel eclair d energie pure dans la tete de Szat
[21:14] <Azuel> toi aussi Nexus
[21:14] <Azuel> vas y
[21:14] * Nexus lance une nouvelle vague d’énergie pure qui déferle sur Szat
[21:15] <metallah> harg
[21:15] <metallah> ouille sa fait mal…
[21:15] <Azuel> ha
[21:15] <metallah> le démon disparait dans une vive lumière…
[21:16] <Azuel> il est mort?
[21:16] <Nexus> Un démon ne meurt jamais (titre du prochain James Bond).
[21:16] <metallah>
[21:16] <Azuel> lol
[21:16] <metallah> vous êtes tout à coup téléporter (sans aucune explication) sur Hamal

2085 – 2100 VI

21) Instabilité politique

Déstabilisé par le départ du leader charismatique qu’était Chat’sky, celui-ci laissant un grand vide derrière lui, le monde politique de la Fédération éprouve de grandes difficultés à se trouver de nouveaux repaires et un successeur à l’ancien chancelier. Les principaux partis, pour certains déchirés par des luttes de pouvoir et pour d’autres affaiblis par le soutien qu’ils avaient apporté aux instigateurs du coup d’Etat, se disloquent et se fragmentent en de nouveaux petits partis défendant chacun les intérêts de leur planète d’origine.

Une période d’instabilité politique s’ouvre et pas moins de sept gouvernements se succèdent en l’espace de dix ans, les majorités se faisant et se défaisant au gré des fragiles alliances entre groupes politiques. La Fédération doit en même temps faire face à de nombreux défis, en particulier l’accueil et l’insertion des immigrés mais doit aussi gérer les nouveaux besoins engendrés par une natalité en explosion depuis la fin de la guerre. Les vastes terres encore inhabitées de plusieurs planètes permettent heureusement d’accueillir toutes ces personnes et de subvenir à leurs besoins, mais des rivalités commencent à voir le jour avec les autochtones qui voient d’un mauvais œil ce flot incessant d’immigrés.

Les moyens financiers commencent par ailleurs à manquer et la dette héritée de la guerre pèse lourdement sur les finances de l’Etat. Le gouvernement a de plus en plus recours à l’aide de l’Eglise spirite qui, au travers de ses organisations et sociétés, tient à bout de bras l’économie et tend à se substituer à l’Etat dans un nombre croissant de services publiques qu’il n’a plus les moyens d’assurer.

L’influence du Spiritisme, déjà ancienne, s’étend à travers la galaxie parallèlement au nombre toujours grandissant de ses fidèles. Cette influence se ressentant jusqu’au sein du Congrès où de plus en plus de parlementaires de tous bords se rassemblent sous la bannière spirite, retrouvant grâce à elle une certaine unité et allant jusqu’à réclamer une modification de la Constitution visant à abolir la séparation entre l’Eglise et l’Etat.

22) Le crépuscule des dieux

Alors que ce siècle ayant été le théâtre de guerres incessantes et de luttes de pouvoir entre divinités touchait à sa fin, un rituel longuement préparé eut lieu en secret dans l’enceinte du Sanctuaire au cœur de la cité du Panthéon. Au cours de la nuit où se déroula cette cérémonie, certains témoins affirmèrent avoir aperçu d’étranges lueurs provenir du Sanctuaire. Partout à travers les planètes de Métallah et des autres galaxies l’on pu entendre le ciel gronder sans pour autant qu’il y ait d’orage à l’horizon, des voix ou plutôt de lointains chuchotements, comme portés par le vent, suivirent ce grondement avant de se dissiper tel un rêve.

Ce fut peu de temps après cet événement que l’on constata que le flux magique dans lequel avaient si longtemps puisé les mages de l’univers commençait à se tarir, tant et si bien que bientôt toute forme de magie fut reléguée au rang de vestige du passé. Les anciens ordres se disloquèrent et le savoir qui fut leur disparût. Les dieux eux-mêmes demeuraient sourds aux requêtes qui leur étaient adressées et semblaient avoir détourné leur regard de ce monde. L’Equilibre auquel aspiraient tant les Esprits était devenu réalité et une nouvelle ère venait de s’ouvrir pour les races mortelles qui, désormais, étaient seules dépositaires de leur destin.

23) Un nouveau Guide spirituel

L’annonce du décès du Guide spirituel Hamadeus suscite une grande émotion à travers la galaxie de Métallah et même au-delà. Cet homme d’église qui fut pendant longtemps le Maître de la Secte de Hamal avait été choisi pour succéder à Nexus dont il avait été le mentor. Ardent défenseur de l’Eglise spirite, il était souvent considéré comme un conservateur et gardien du dogme, toutefois son règne avait vu l’influence du spiritisme s’étendre considérablement sur la galaxie de Métallah, en particulier grâce à son action durant la guerre et au soutien apporté à la population au cours de la dernière décennie.

On doit également au père Hamadeus l’achèvement du Livre des Esprits dont l’écriture avait été initiée en son temps par Nexus. Le livre sacré, aussi connu sous le nom de Codex spirite, contient toute la philosophie et la liturgie du culte spirite basées sur la retranscription des anciens textes religieux. La tradition rapporte que l’exemplaire conservé précieusement dans la bibliothèque d’Og’Qyp serait écrit en une langue compréhensible de tous et contiendrait des révélations des Esprits sur la création de l’Univers et l’origine de toute vie.

Au terme d’un long concile, c’est finalement le plus proche conseiller du père Hamadeus qui est choisi par les prélats pour lui succéder. Le père Savonarole devient ainsi le troisième Guide spirituel, le nouveau chef religieux de l’Eglise spirite. Chef de file des conservateurs, Savonarole était un grand orateur mais était surtout connu pour son action lors des affrontements avec les pro-arcanistes. A mesure que la santé du père Hamadeus déclinait, l’influence de Savonarole grandissait au sein du clergé. Administrateur des organisations et sociétés spirites, il avait tissé au fil des années d’étroites relations avec de nombreux politiciens et personnalités influentes de la galaxie.

24) L’avènement de la Théocratie

En l’an 2100, la situation économique s’améliore, cependant de profondes divergences entre plusieurs membres du gouvernement de coalition quant à la politique à suivre conduisent à son éclatement. Des élections anticipées sont organisées, mais l’éparpillement des voix entre petits partis ne permet pas de dégager une majorité claire. Les rivalités et ambitions personnelles éclatent au grand jour, certains parlementaires sont favorables à une dissolution du Congrès tandis que d’autres y sont férocement opposés.

Alors que les semaines passent sans qu’aucune solution ne soit trouvée, les tensions entre les partis nationalistes des différentes planètes s’aggravent, chacun se renvoyant la responsabilité de l’impasse dans laquelle se trouve la Fédération. L’on en vient même à évoquer son éclatement prochain. Craignant de possibles affrontements, l’armée se mobilise et plusieurs généraux envisageant sérieusement un coup d’Etat destiné à préserver l’unité de la Nation. Dans ce contexte plein d’incertitudes, la population cherche quelqu’un à qui se raccrocher, aussi de plus en plus de voix en appellent à une intervention de Savonarole, seule personnalité capable aux yeux de la population de ramener le calme et la stabilité.

Face au vide politique et sentant que la galaxie de Métallah menace de se disloquer, le Guide spirituel décide de sortir de la réserve à laquelle le tient sa fonction et de se mettre au devant de la scène politique. Pouvant compter sur les voix d’une majorité de parlementaires spirites, il fait voter une loi revenant sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat et accordant au Guide spirituel les fonctions de chef de l’Etat en cas de vacance du pouvoir. Disposant du soutien inconditionnel de la population, de l’armée, des milieux d’affaires et de politiciens influents, Savonarole, qui détient désormais les pleins pouvoirs, dissout le Congrès et fait élire une Assemblée constituante à qui il confie la rédaction de la Constitution de la future Théocratie.

2085 – 2100 IV

13) La nuit des ruines jumelles

L’annonce de la prise de Naos par les forces fédérales et de la reddition de la gouverneur Zazh signe la fin du Triumvirat matriarcal, les heures de la Confédération Métallahienne sont désormais comptées. De nombreux responsables politiques et hauts fonctionnaires quittent précipitamment leurs fonctions et cherchent à fuir Hamal et Mirach malgré les blocus, redoutant d’être arrêtés et accusés de sédition par les fédérés. Nephtys et Vera Macmaon éprouvent dès lors beaucoup de difficultés à maintenir l’ordre face à cette vacance du pouvoir. Une certaine confusion commence à s’installer et plusieurs villes sont en proie à des pillages et des violences, menaçant de sombrer dans l’anarchie.

Si sur Mirach on s’inquiète de l’impact économique de la situation, les mêmes voix ayant appelé à censurer Chat’sky demandant aujourd’hui de négocier au plus vite avec lui en vue d’une réunification et d’un retour au calme, sur Hamal la situation se détériore rapidement. Les tensions déjà importantes entre pro-spirites et pro-arcanistes attisées par Varkot et d’autres personnalités arcanistes se trouvent exacerbées par les récents événements de Naos. Les affrontements intercommunautaires sont particulièrement violents dans la capitale, Dalaran, abritant à la fois l’Académie des Arcanes et l’ancien temple de la Secte de Hamal, siège d’une importante communauté spirite.

En dépit de plusieurs appels au calme, la situation devient de plus en plus incontrôlable et les violences intercommunautaires de la journée se poursuivent jusqu’à tard dans la nuit. C’est au cours d’une nuit encore plus agitée que les affrontements atteignent leur paroxysme avec l’incendie de l’ancien temple de la Secte de Hamal par des militants extrémistes arcanistes. L’annonce de la destruction du plus important lieu de culte spirite de Hamal et de la mort de nombreux religieux et fidèles ayant péri dans les flammes se répand à travers la ville telle une traînée de poudre. Animée par un esprit de vengeance, une foule de militants spirites prend d’assaut l’Académie des Arcanes et y met à son tour le feu, la réduisant en cendres.

Dépassée par une situation qui lui échappe, ses principaux collaborateurs ayant déjà quitté Hamal ou s’apprêtant à le faire, Nephtys se retrouve impuissante à contenir cette poussée de violence qui embrase Dalaran. Ayant appris par ses espions que les forces fédérales s’apprêtent à intervenir sur Hamal d’une heure à l’autre, Vanory décide que le moment est venu de mettre sa famille à l’abri d’une vindicte populaire dont il entend déjà l’écho résonner aux portes de la chancellerie. Vanory, son épouse et leurs deux enfants quittent Hamal sur les cendres encore chaudes des ruines jumelles de Dalaran.

14) L’union retrouvée

Se sentant trahie et abandonnée par ses pairs, pressée par les politiciens et les milieux d’affaires de Mirach de mettre fin à cette guerre, la gouverneur Vera Macmaon annonce officiellement la reddition des forces confédérées. Il s’agit là d’une terrible humiliation pour celle qui fut à l’origine de la fronde contre Chat’sky et de la sécession avec la Fédération. C’est en tant que dernier membre de l’exécutif de la Confédération qu’elle signe le traité mettant fin à l’existence de celle-ci avant de quitter ses fonctions. L’annonce de la signature de ce traité mettant un terme aux hostilités est accueillie par des cris de joie à travers les villes de la galaxie de Métallah. C’est un grand sentiment de soulagement qui prédomine, mêlé de fierté et d’espoir. Des réjouissances sont organisées un peu partout, les soldats fédérés et leurs alliés vampires emmenés par Chat’sky et Glad de Nitao sont accueillis et fêtés en héros.

Le calme revenu sur Hamal, Mirach et Naos, un référendum y est organisé au terme duquel la population de ces planètes se prononce majoritairement en faveur d’une réunification avec la Fédération Métallahienne. Des mois de guerre civile et de lutte contre l’occupant prennent ainsi fin. L’équilibre des forces imaginé par Chat’sky et Glad de Nitao devenu réalité, la galaxie de Métallah était à nouveau unie et libre, mais au prix de la vie de millions de civils et de soldats. Le poids de ces morts devait profondément marquer les peuples de cette galaxie et leur faire prendre plus que jamais conscience de la nécessité de demeurer unis.

15) La fin d’une ère

Les vestiges de l’occupation zolienne et de l’Administration ghule sont détruits les uns après les autres, les collaborateurs pourchassés et arrêtés, de même que les anciens dirigeants de la Confédération tels que les gouverneurs Zazh de Naos et Macmaon de Mirach, traduites en justice pour haute trahison. Quant à la chancelière Nephtys, on ignore ce qu’il advint d’elle, certains avancent qu’elle et sa famille auraient trouvé refuge sur Magel d’où Vanory était originaire ou sur Toliman où son mari entretenait d’étroites relations avec le roi Malekith.

Il s’ouvre également une grande chasse aux sorciers, où tous les professeurs et élèves de l’Académie des Arcanes ayant survécu à sa destruction et aux combats sont mis aux arrêts dans des prisons spécialement conçues pour neutraliser leurs pouvoirs. Leur responsabilité dans les violences intercommunautaires et les événements ayant conduit à la guerre civile, mais aussi leur recours irraisonné aux forces occultes sur Naos qui s’enfonce chaque jour davantage dans un climat polaire, sont très sévèrement jugés et condamnés par la population. Si des professeurs arcanistes et de hauts responsables pro-arcanistes sont condamnés à la réclusion à perpétuité, les élèves n’ayant pas participé aux violences bénéficient d’une amnistie décrétée par Chat’sky à condition de renoncer à faire usage de leurs pouvoirs.

Cette période voit également la fin de l’Arche. Subissant le discrédit général des arcanistes, Merach Wrynn quitte ses fonctions de directeur. La révérende mère Vanusary rejoint quant à elle Schedir pour y fonder ce qui deviendra le plus important parti politique sche. Son départ est suivi par celui des anciens cadres de l’Alliance Universelle qui avaient rejoint l’Arche, signant ainsi la fin programmée de l’organisation politico-humanitaire qui, divisée et impuissante à régler les conflits, avait fini par perdre la confiance de l’opinion publique. Connaissant le même sort que la station zolienne en orbite de Hamal, Ring est détruite après le départ des derniers membres du personnel de l’Arche.

16) Les tours des Esprits

Suite à la profonde défiance de la population vis-à-vis des sciences occultes, l’ancien projet avancé par l’Eglise spirite de construire des tours surveillant l’utilisation de la magie voit finalement le jour. Les autorités acceptent leur édification au cœur des villes de la Fédération, les tours couvrant en l’espace de quelques mois pratiquement la totalité du territoire. Cependant leur utilité ne se résumait pas seulement à un contrôle de la magie, leur autre fonction étant tenue secrète par l’Eglise spirite et les autorités. La Fédération lance au même moment un vaste programme visant à renforcer considérablement son armée et ses défenses spatiales déjà conséquentes, la hissant ainsi au rang de première puissance militaire.

2085 – 2100 V

17) Guerres vampires

Comme le craignait Glad de Nitao, le sursis obtenu par sa victoire sur les Ghuls et les Zoliens ne dure qu’un temps et les tensions et rivalités entre seigneurs vampires finissent par aboutir à une guerre clanique. Offrant son aide à ses alliés vampires, la Fédération joint ses forces à celles emmenées par le roi William qui parvient ainsi à repousser l’offensive des autres clans lancée contre Sadalmelek.

18) La plaie de métal

Surgies de nulle part, les armées de robots trolenfars s’abattent furieusement sur les galaxies de l’univers telle une nuée ardente, semant chaos et terreur sur leur passage. Aidée de ses alliés vampires, la Fédération dispose d’une importante flotte de vaisseaux et de solides défenses orbitales, se trouvant donc logiquement bien préparée pour résister aux attaques. Toutefois la nature complètement inédite et curieuse des robots trolenfars, des machines douées d’intelligence pouvant avoir recours à la magie, met en difficulté les forces alliées.

Détruisant en quelques jours à peine la plupart des forteresses orbitales, les robots trolenfars lancent une puissante offensive contre l’ensemble des planètes habitées de la galaxie, cela dans le but de neutraliser simultanément leurs défenses. Mais arrivés à proximité des villes, les robots-mages trolenfars se trouvent stoppés net dans leur élan. Connaissant une activité inhabituelle, les tours des Esprits s’illuminent et des sphères incandescentes semblables à des yeux apparaissent à leur sommet, se braquant vers les armées métalliques.

Paraissant désorientés, les robots trolenfars se mettent étrangement à s’agiter et à avoir des mouvements désordonnés. L’énergie qui les compose commence alors à tourbillonner autour d’eux à mesure qu’elle s’échappe de leur cuirasse métallique avant d’être comme aspirée par les yeux de lumière des tours. Privés de leur énergie vitale, les robots tombent un à un dans les rues des villes qui se retrouvent bientôt jonchées de carcasses métalliques. Poussant leur avantage, les forces fédérales et vampires se rassemblent pour contre-attaquer, frappant les vaisseaux et transporteurs de troupes trolenfars qui, privés du soutien des robots-mages, finissent par être repoussés hors de la galaxie de Métallah.

19) Entre immigration et reconstruction

Contrairement à d’autres galaxies, la victoire remportée sur l’armée trolenfar et les défenses dont bénéficient ses planètes mettent la galaxie de Métallah à l’abri de nouvelles attaques. Toutes ces années d’occupation et de guerre ont profondément meurtri une population qui n’aspire à présent qu’à vivre en paix et à tourner la page de ce passé douloureux. Sa sécurité étant assurée, la Fédération se consacre désormais à panser les plaies de la guerre et à reconstruire les habitations et infrastructures qui avaient été détruites.

Ce regain important d’activité, incarné par la mise en place de grands projets, permet à de nombreuses personnes de retrouver du travail et attire en masse des immigrés originaires d’autres galaxies. Déjà terre d’immigration, la galaxie de Métallah doit faire face à un afflux croissant de réfugiés fuyant les combats dont leur galaxie d’origine est le théâtre. Des centres d’accueil sont ouverts en urgence et de nouveaux logements sont construits, à tel point que certaines villes voient leur population doubler en l’espace de quelques mois seulement. Craignant des problèmes d’approvisionnement en nourriture, les autorités engagent un grand programme agricole sur plusieurs planètes afin d’assurer l’autosuffisance de la Fédération.

20) Le départ d’un chef

Arrivé au terme de son second mandat, le chancelier Chat’sky quitte ses fonctions en dépit des nombreux appels demandant de modifier la Constitution afin de lui permettre de briguer un nouveau mandat. A la fois homme politique avisé, chef de guerre ayant libéré sa galaxie de l’occupation ghulo-zolienne et artisan de la réunification, Chat’sky est quelqu’un d’apprécié et de respecté par le peuple, demeurant encore pendant de longues années une figure emblématique majeure au cœur du jeu politique métallahien. Revenir en haut Aller en bas Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé

2085 – 2100 II

5) Le Triumvirat matriarcal

Alors que Chat’sky est triomphalement reconduit dans ses fonctions de chancelier par un Congrès tout acquis à sa cause, s’ouvre la période que l’on qualifia de Triumvirat matriarcal. Ayant échoué dans sa tentative de prendre le pouvoir, Vera Macmaon accepte à contrecœur de s’éclipser au profit de son alliée mais rivale Nephtys qui, pouvant compter sur le soutien de la majorité des parlementaires de Hamal, Mirach et Naos, est élue chancelière de la nouvelle Confédération Métallahienne. Le gouvernement de la nation dissidente prête allégeance à l’Administration ghule et coupe toute relation diplomatique avec le gouvernement de la Fédération qu’elle accuse de collusion avec l’ennemi. Chat’sky est quant à lui brocardé comme un agent aux ordres d’un clergé spirite oeuvrant pour le compte de la Résistance.

La population de la galaxie de Métallah se retrouve déchirée par cette Sécession, l’union de ses peuples qui lui était si chère vient de voler en éclats, laissant derrière elle beaucoup d’amertume et de regrets. Si son instigateur de l’ombre, Akpuch, se félicite de cette situation, persuadé de disposer à présent du temps qui lui manquait si cruellement pour rassembler ses forces et mater la rébellion, à contrario Hadlum s’en attriste, redoutant que la situation de dégénère en guerre civile.

6) Guerre d’usure

Chacun campant sur ses positions, les forces en présence se retrouvent au pied du mur. Entouré de ses ministres des Affaires Etrangères et de la Défense, le chancelier Chat’sky annonce dans un vibrant discours retransmis à travers la galaxie l’entrée en guerre de la Fédération Métallahienne contre l’Administration ghule et l’Empire zolien. Il appelle également les populations de Hamal, Mirach et Naos à se joindre aux forces fédérales pour libérer la galaxie de Métallah, appel violemment rejeté par les gouverneurs de ces planètes qui annoncent en retour mobiliser les forces confédérées pour soutenir l’Administration ghule. Les machines de guerre se mettent dès lors en marche et des blocus sont instaurés de part et d’autre entre les planètes. La Fédération fait condamner toutes les Portes intergalactiques extérieures afin d’éviter qu’elles ne soient utilisées par l’ennemi pour une possible invasion.

Bien qu’essentiellement orientée vers la défense, l’armée de la Fédération peut compter sur une solide flotte de vaisseaux de guerre et sur des forces terrestres dont les rangs grossissent chaque jour, la mobilisation populaire née dans la rue se traduisant par l’enrôlement de plusieurs millions de recrues, à tel point que les casernes se retrouvent rapidement pleines et à court d’armes. Le Congrès fédéral vote en urgence une importante augmentation des crédits de l’armée et de nombreux grands centres de production sont mis à contribution pour soutenir l’effort de guerre.

Alors que l’on pouvait s’attendre à une offensive ghule contre Métallah, Akpuch crée la surprise en prenant pour cible Eolia. Par cette attaque éclair, il compte prendre de court les forces fédérales tout en sécurisant ses arrières, lui permettant ainsi d’attendre les renforts. Mais à leur grande surprise, les Ghuls butent sur une farouche résistance des Eoliens, peuple d’ordinaire pacifique qui n’hésite pourtant pas à jeter toutes ses forces dans la bataille, ceci au prix de nombreux morts. On peut ainsi assister à des actes désespérés où des vaisseaux de commerce remplis d’explosifs viennent percuter les croiseurs de l’Administration ghule.

Cela laisse juste assez de temps à l’amirale Nehoma pour rejoindre Eolia à la tête des renforts partis de Métallah. Originaire de l’ancienne Sadalmelek, cette fine tacticienne prend le risque de diviser ses forces, une partie harcelant celles de l’Administration qui attaquent Eolia tandis que l’autre engage le combat avec les vaisseaux ghuls restés en orbite de Hashra. Surpris par une telle audace et craignant un bombardement du palais d’Akpuch, les officiers ghuls préfèrent rassembler leurs forces pour sécuriser le siège de l’Administration. L’amirale Nehoma ordonne alors à sa flotte de se replier en orbite d’Eolia où la défense commence à s’organiser en prévision d’une nouvelle offensive ghule.

Avec l’arrivée des renforts de l’Administration s’ouvrent trois fronts principaux, le premier entre Métallah et Hamal où les Ghuls peuvent compter sur le soutien de Nephtys, un second en orbite de Naos où les forces sches se rassemblent en masse, et le troisième entre Eolia et Hashra où les combats sont les plus intenses et meurtriers. Fidèle à sa position et en faisant une question d’honneur, Akpuch repousse une fois encore l’aide de ses alliés, son obstination irritant particulièrement l’empereur zolien. La galaxie de Métallah s’installe progressivement dans une éprouvante guerre d’usure entre deux ennemis de force égale, chaque camp se harcelant pour tester la résistance de l’autre.

7) La bataille de Métallah

Alors que les combats en orbite de Métallah font rage, l’essentiel des forces de la planète étant mobilisé pour repousser la flotte ghule, de nombreux vaisseaux de l’Eglise des Purs viennent obscurcir le ciel de Mapuelopolis. S’affranchissant des défenses de la ville, les sombres vaisseaux lancent une vaste offensive contre la capitale fédérale, déversant des flots de soldats qui sèment terreur et désolation sur leur passage. Comme ce fut le cas sur d’autres planètes, les forces conventionnelles se retrouvent impuissantes à contenir le puissant assaut des troupes de l’Eglise des Purs qui allient technologie et pouvoirs occultes destructeurs. Mapuelopolis se retrouve bientôt à feu et à sang, les survivants des combats ayant le choix entre se convertir à la religion de l’oppresseur ou être exécutés sur place.

Les temples spirites de la capitale sont pris d’assaut par une population terrorisée, espérant y trouver une protection à l’heure où personne ne semble en mesure d’opposer une réelle résistance aux forces de l’Eglise des Purs. Horrifié par ces massacres, monseigneur Hamadeus contacte en urgence le chancelier Chat’sky. Celui-ci est confronté à un effroyable dilemme, soit il demande l’intervention des forces fédérales combattant en orbite de Métallah de venir secourir la population de Mapuelopolis, ce qui laisserait le champ libre à l’Administration ghule de s’emparer de la planète, soit il maintient ses forces armées en place au risque de voir la capitale tomber aux mains de l’Eglise des purs et sa population décimée.

Face à cette impasse, Hamadeus le prie d’accepter l’intervention des protecteurs de l’Oeil Etoilé qui sont selon lui les seuls en mesure de combattre efficacement les soldats de l’Eglise des Purs. Chat’sky accepte et demande aux forces chargées de la défense de Mapuelopolis de se rallier aux protecteurs. Reconnaissables à leur médaillon doré représentant l’Oeil Etoilé ainsi qu’à leur ensemble en cuir blanc pourvu d’un long pardessus, des milliers de protecteurs se rassemblent au cœur de la capitale.

Personnages mystérieux apparaissant rarement en public, les huit maîtres spirites prennent leur commandement. Revêtus de simples robes blanches, ils paraissent bien vulnérables face aux armées ennemies, mais quelque chose dans la quiétude de leur visage et l’intensité de leur regard révèle une puissante force intérieure et une inflexible détermination.

Galvanisés par la présence des maîtres à leurs côtés, les protecteurs brandissent comme d’une seule main leur épée-laser dont l’éclat blanc et pur brille au cœur des ténèbres qui semblent recouvrir à présent la cité. Prenant chacun le commandement d’un bataillon de protecteurs, les maîtres spirites engagent le combat contre l’assaillant. Le choc entre les deux forces est d’une rare violence, les ennemis se livrant une bataille sans pitié. Laissant les protecteurs spirites mener seuls la contre-offensive, les troupes fédérales se portent au secours des habitants, évacuant les blessés et les réfugiés qui fuient les quartiers de la cité en proie aux combats.

Bien que numériquement inférieurs aux forces de l’Eglise des Purs, les protecteurs font preuve de courage et d’une indéfectible volonté, combattant pied à pied l’ennemi et parvenant à stopper son offensive au prix de nombreux morts. A la tête de leurs troupes, les maîtres spirites révèlent leur véritable puissance en balayant littéralement les ennemis se trouvant sur leur passage, permettant ainsi aux protecteurs de faire la différence et de pousser les troupes de l’Eglise des Purs dans leurs retranchements. Voyant la situation tourner en leur défaveur et les troupes fédérales se réorganiser en vue de mener une contre-attaque, les assaillants se replient vers leurs vaisseaux qui se rassemblent curieusement au centre de la mégapole.

S’ouvrant en leur milieu, les croiseurs de l’Eglise des Purs dévoilent le système de mort qu’ils recelaient. Concentrant une sombre énergie, d’impressionnants canons se déploient, outils de l’apocalypse réservée à Mapuelopolis. Face à l’imminence de la menace, les troupes fédérales concentrent toutes leurs forces sur les vaisseaux ennemis mais en vain, leurs tirs ne parvenant pas à en percer les boucliers. Les protecteurs spirites quant à eux, bien que sortis victorieux de cette bataille, se retrouvent très diminués après le sacrifice de nombre d’entre eux et impuissants à arrêter cette menace qui s’apprête à frapper la mégapole.

Alors que la peur et le désespoir s’emparent des cœurs, un chant d’une troublante pureté s’élève à travers la ville, couvrant le bruit des pièces d’artillerie qui cessent bientôt le combat à l’image du reste des troupes fédérales. Les protecteurs ayant survécu aux combats s’étaient rassemblés autour des maîtres qui, réunis en cercle les bras levés vers le ciel, entonnaient ce chant si pur qui semblait s’adresser à l’âme même des gens mais également aux éléments. Etrangement lumineux, des nuages menaçants s’étaient amoncelés au-dessus de la ville dans de terribles grondements semblables au tonnerre, englobant les vaisseaux de l’Eglise des Purs.

Avortant subitement l’attaque dévastatrice qu’ils étaient sur le point de lancer, ceux-ci se préparent à quitter l’atmosphère en ordre dispersé mais en sont curieusement empêchés par ces épaisses masses nuageuses luminescentes qui semblent se refermer sur eux tels des étaux, les broyant dans un effroyable grincement métallique et un déluge de feu. La flotte de l’Eglise des Purs n’est bientôt plus que cendres et restes calcinés retombant lentement sur les quartiers dévastés de la cité.

Un silence de mort planait sur la ville lorsque ce fascinant et terrifiant spectacle cessa. Mapuelopolis était sauvée et l’Eglise des Purs avait subi une cuisante défaite qui n’était que le prélude à la fin de son règne de terreur, mais cela au prix de nombreux morts et du sacrifice de la plupart des protecteurs. Les maîtres quant à eux avaient étrangement disparu au cours du rituel, comme volatilisés, les protecteurs ne retrouvant d’eux que leurs robes immaculées. Trois siècles plus tard se dresse à Mapuelopolis un grand mémorial retraçant le cours de cette bataille dont le douloureux souvenir se perpétue de génération en génération de métallahiens.

8) Ravages sur Slidelol

Alors que tous les yeux étaient rivés vers la bataille qui se déroulait sur Métallah, les événements majeurs que connaît la planète où s’étaient établis les mystérieux Réplikants passent pratiquement inaperçu. Ce n’est que plusieurs jours après que l’on apprend que Slidelol a été ravagée et désertée par ses habitants. On avança un moment que les détenus titanesques dont les Réplikants étaient en charge avaient fini par s’évader de leurs geôles en détruisant tout sur leur passage, mais rien ne pu clairement être établi, les forces fédérales prenant le contrôle de la planète et en interdisant l’accès au public comme aux médias.

2085 – 2100

1) Rappel de la situation

Devenue une superpuissance aux côtés de l’Oeil Noir et de la Voie Lactée, la Fédération Métallahienne demeure la seule véritable grande démocratie. Elle est également un centre politique et stratégique majeur, la galaxie de Métallah hébergeant à la fois d’importantes communautés de vampires et de réplikants, la représentation diplomatique des zoliens ainsi que le siège de l’Arche et celui de l’Administration ghule.

Le chancelier Chat’sky entame son second mandat à la tête d’une coalition précaire et dans un environnement politique et social particulièrement tendu. Au Conseil Fédéral comme au Congrès, pro-spirites et pro-arcanistes se livrent à une guerre sans merci, important dans l’hémicycle les tensions agitant chaque jour davantage la rue. Chat’sky sait sa place sérieusement menacée par ses anciens alliés devenus aujourd’hui de farouches opposants, mais il s’inquiète davantage des signes annonciateurs d’une déstabilisation de la Fédération qui, malgré tous ses efforts d’apaisement et de conciliation, se profile à l’horizon.

2) L’événement déclencheur

Vue de Métallah, la situation à l’étranger paraît confuse. L’Administration ghule donne de plus en plus l’impression d’être impuissante face à la guerre menée par l’Oméga dans la Voie Lactée et sur Hadar. La population s’émeut du nombre croissant de morts et s’inquiète de la succession des annonces de massacres et de découvertes de charniers à une heure où l’on parle de génocide des Galapags sur Tyl et Izar. L’action de l’Arche est jugée tantôt partisane, tantôt inefficace, la presse se faisant l’écho des querelles internes entre Vanusary, pro-spirite, et Wrynn, pro-arcaniste. Quant à la Résistance, elle est considérée par beaucoup comme absente et l’on accueille diversement les rumeurs d’une possible alliance entre elle et Akpuch.

Même si les Métallahiens ne se retrouvent pas dans le combat de l’Oméga qu’ils considèrent comme les vestiges d’un régime cruel et fasciste, l’annonce de la destruction de la Terre par les Zoliens est un terrible choc qui retentit dans les consciences d’une population encore traumatisée par la destruction similaire de Sadalmelek intervenue cinq ans plus tôt.

3) Du choc à la révolte

La mort de milliards de terriens suscite horreur et colère partout à travers la galaxie de Métallah. On ne comprend pas comment les Zoliens, après leur début de repentance suite au drame de Sadalmelek, ont pu à nouveau arriver à une telle extrémité ni comment l’Administration ghule a pu les laisser faire. Les images de la destruction de la Terre diffusées en boucle par les médias et les témoignages des survivants, qui ont réussi miraculeusement à fuir ou se trouvaient ailleurs au moment du drame, font des ravages dans l’opinion publique. Un profond sentiment de rejet monte vis-à-vis des Ghuls et des Zoliens, le mécontentement grondant parmi les politiciens comme le peuple.

Des centaines de millions de personnes descendent manifester dans les rues des villes de la Fédération Métallahienne, la véhémence des slogans transcrivant la résurgence de rancoeurs ancestrales contre le vieil ennemi ghul et la naissance d’un sentiment irrépressible de liberté après plus de cinq ans d’occupation zolienne. La violence ne tarde pas à faire son apparition, les intérêts ghulo-zoliens ainsi que les personnes accusées de collaborer de près ou de loin avec eux sont les cibles des manifestants. Des effigies d’Akpuch et du nouvel empereur zolien sont brûlées et des ambassades prises d’assaut.

Le seigneur Hadlum, administrateur de la galaxie de Métallah, est vivement rappelé à l’ordre par Akpuch qui s’inquiète de cette révolte à ses portes alors que l’essentiel de ses forces armées est mobilisé à l’étranger. Akpuch craint que ces événements fassent tache d’huile dans les autres galaxies et qu’à terme la situation lui échappe totalement. Il est contacté par les forces zoliennes qui lui proposent d’intervenir, mais Hadlum connaissant les pratiques de leurs alliés prédit à Akpuch que cela se finira en bain de sang. L’ancien roi de Hadar lui conseille de gagner du temps en attendant que les forces de l’Administration se rassemblent.

Cependant Akpuch voyant les autorités fédérales demeurer impuissantes à contenir la vindicte populaire qui gagne chaque jour en force, risquant de plonger la galaxie toute entière dans le chaos, perd patience et se retourne contre le chancelier Chat’sky en menaçant de le destituer s’il ne ramène pas le calme au plus tôt, en recourant à la force si nécessaire. Mais Chat’sky comprend la colère de la population et partage son souhait de liberté. S’assurant du soutien des forces armées et de sécurité, il refuse catégoriquement d’ouvrir le feu sur les manifestants.

Le chancelier fait également l’objet de fortes pressions de la part de l’opposition et des parlementaires pro-arcanistes, en particulier de Mirach, qui craignent que ces événements nuisent au climat des affaires et remettent en cause le statut privilégié dont bénéficie la Fédération Métallahienne au sein de l’Administration ghule.

4) La Sécession

De violents débats déchirent le Congrès, opposant parlementaires pro-spirites qui soutiennent la position de Chat’sky aux pro-arcanistes qui l’accusent d’incompétence et menacent de voter sa destitution. Profitant de la disgrâce du chancelier vis-à-vis d’Akpuch, la gouverneur de Mirach sent que son heure est venue et qu’il est temps pour elle de s’emparer du pouvoir. Appelant au rassemblement des forces d’opposition de Mirach, de Naos ainsi que des élus pro-arcanistes emmenés par la vice-chancelière Nephtys, Vera Macmaon fait voter au Congrès la destitution de Chat’sky qui est approuvée d’une courte majorité.

Mais cette décision ne fait qu’aggraver davantage la situation, les habitants de Métallah, Eolia, Ajna, Schedir et Nashira condamnent massivement la destitution du chancelier et dénoncent le complot ghulo-zolien qui en serait à l’origine, réclamant avec force le maintien de Chat’sky à son poste. Les parlementaires de ces planètes refusent de siéger au Congrès qui, faute de quorum, n’est pas en mesure d’élire un nouveau chancelier. C’est dès lors l’impasse, de profonds clivages divisant la Fédération Métallahienne. Malgré l’opposition d’une partie importante de leur population, les gouverneurs de Mirach, Naos et Hamal proclament officiellement dans une intervention commune que leurs planètes font Sécession.

2080 – 2085 II

9) Le symbole Mapuelopolis

Déterminées à donner une capitale digne de ce nom à la jeune Fédération Métallahienne, les autorités fédérales décident de rassembler les habitants de plusieurs grandes agglomérations de Métallah afin de fonder une nouvelle cité baptisée Mapuelopolis, du nom du dernier empereur de Métallah. Cette mégapole de plus de 50 millions d’âmes est déjà à l’époque la plus grande agglomération existante, attirant chaque jour des dizaines de milliers de nouveaux habitants en provenance de la Fédération Métallahienne et d’autres galaxies. Centre politique, économique et culturel, sa création aura beaucoup contribué au développement fulgurant de la Fédération Métallahienne, devenant le symbole de sa réussite. Bénéficiant d’équipements de dernière génération, Mapuelopolis a été conçue dans le respect de l’environnement. Autre symbole, c’est à cette époque qu’arrive sur le marché le Metacash, la devise métallahienne.

10) Permafrost et Nerigal

Des astronomes découvrent qu’une planète voyageuse a été capturée par la gravité de l’étoile du système de Nashira, des scientifiques métallahiens sont envoyés sur place pour étudier cette planète gelée et son sous-sol. Les astronomes baptisent cette nouvelle planète Permafrost en raison de son sol gelé. C’est à cette période qu’un dénommé Nerigal commence à faire parler de lui en commettant plusieurs crimes dont l’assassinat de politiciens nashirans. On découvre que son peuple, les Nimirs, proches des Nodesans, dispose de pouvoirs faisant d’eux des oniromanciens capables d’influer sur l’esprit des gens durant leur sommeil et de se dissimuler dans leurs rêves. Un bouclier psychique est mis en place à travers les temples spirites pour neutraliser ses pouvoirs dans les agglomérations de la Fédération Métallahienne.

Des recherchent menées dans la bibliothèque d’Og’qyp mettent à jour des légendes évoquant une divinité appelée « Le Maudit » et une planète Nimir qui se glacerait tous les 10.000 ans en s’écartant de son étoile. L’arche est convaincue que Permafrost est en réalité la planète des Nimirs et que Nerigal est le Porteur de l’Apocalypse. Des liens seront par la suite établis entre Nerigal, Feller et la Flotte Noire connue plus tard sous le nom d’Eglise des Purs.

11) Eolia et Hashra

Après plusieurs années de recherches durant lesquelles furent mises à profit des connaissances uniques relatives à la cosmogénèse, un groupe d’astrophysiciens spirites renommés annonce être en mesure de recréer une lune à partir des débris de Sadalmelek. Financés par l’Eglise Spirite et les autorités fédérales, des moyens colossaux sont mis en oeuvre pour aboutir à ce projet fou qui tiendra en halène pendant une année la communauté scientifique internationale et la population de la galaxie de Métallah. Parvenant à recréer les conditions primaires de la formation d’une planète tellurique, une lune du nom d’Eolia voit le jour en orbite de Mirach. Au terme d’une terraformation accélérée, les premiers habitants s’y installent et y fondent leur capitale qu’ils baptisent Sadalmelek en souvenir de l’ancienne lune détruite par les Zoliens.

Mais la formation d’Eolia avait également entraîné celle d’un planétoïde sombre de la taille de Prometheus. Il fut attribué à l’administration ghule qui était désormais en charge de la gestion des galaxies sous contrôle zolien. Hadlum, l’ancien roi de Hadar devenu administrateur de la galaxie de Métallah, y fait construire un palais où Akpuch s’installe, souhaitant prendre ses distances avec l’Oeil Noir et son nouvel empereur, son frère Thorek. Le planétoïde est nommé Hashra, ce qui en ghul signifie « dépourvu de ash », un minerai contenu dans le sol de Métallah et de Hamal et se révélant dangereux pour la santé des Ghuls.

12) L’influence spirite croissante

L’Eglise Spirite construit de nouvelles Portes Intergalactiques dans la galaxie et ailleurs, permettant aux transports et au commerce de prendre un formidable essor, contribuant ainsi grandement au développement économique. Ce fut également le cas dans les domaines humanitaire, social, scientifique et culturel, l’Eglise Spirite mettant à la disposition de la Fédération Métallahienne ses moyens et les connaissances contenues dans les ouvrages de la bibliothèque d’Og’Qyp, redécouverte par les spirites à l’emplacement même où fut construit le Panthéon, ancien siège de l’Alliance Universelle.

13) Changements à la tête de l’Eglise Spirite

Début 2085, Nexus décède des suites d’une longue maladie. C’est son père adoptif et plus proche conseiller, le père Hamadeus, qui est choisi par les prélats lors du Concile pour lui succéder à la tête du Spiritisme. Ce septuagénaire qui se trouve être également l’ancien maître de la Secte de Hamal avant que celle-ci ne se fonde dans l’Eglise Spirite, est un homme respecté pour sa sagesse mais également connu pour son conservatisme, tranchant ainsi nettement avec son prédécesseur.

Le nouveau Guide Spirituel souhaite poursuivre l’oeuvre de Nexus tout en luttant contre les guerres religieuses menées par la Flotte Noire, mais aussi combattre le discours des pro-arcanistes qui n’hésitent pas à remettre violemment en cause la place du Spiritisme dans la société métallahienne, cela même alors qu’ils installent des proches à des postes clés au sein de la galaxie de Métallah et ailleurs. Il est opposé aux projets du seigneur Akpuch de créer une grande République englobant l’ensemble des nations, préférant un monde multipolaire. Le père Hamadeus nomme à ses côtés le père Savonarole, connu pour son conservatisme et sa pugnacité à défendre les intérêts spirites, ainsi que la jeune révérende mère Vanusary qui succède à Nexus à la tête des affaires diplomatiques de l’Arche.

Redoutant des offensives de la Flotte Noire contre la population métallahienne, le père Hamadeus augmente le nombre de protecteurs de l’Oeil Etoilé, prêtres guerriers ayant suivi l’enseignement des maîtres spirites et formés pour résister à toute forme de magie.

14) Entre foi et occultisme

La rivalité et les tensions entre spirites et pro-arcanistes prennent une tournure inquiétante, notamment en raison de violents propos tenus à l’encontre de l’Eglise Spirite par Varkoth, professeur à l’Académie des Arcanes, qui sont très mal reçus dans le clergé et par les fidèles. Les pro-arcanistes accusent les spirites d’être omniprésents et parlent des dangers de la religion en pointant les massacres causés par la Flotte Noire. De leur côté, les spirites accusent les pro-arcanistes de vouloir faire main basse sur la galaxie de Métallah et sur les autres en mettant en poste des personnes acquises à leur cause. Les spirites reprennent également à leur compte les exactions commises par la Flotte Noire pour mettre en évidence les dangers d’une magie incontrôlée, s’inquiétant que l’Académie des Arcanes forme toujours plus d’élèves sans aucun contrôle de leurs pratiques magiques. L’entente entre l’Eglise Spirite et l’Académie des Arcanes du temps de l’amitié entre Nexus et Vanory n’est plus qu’un lointain souvenir.

Les manifestations se succèdent, pacifiques au départ, la violence commence à faire son apparition de part et d’autre à mesure que la tension monte et que les discours se radicalisent. Des temples spirites et des annexes de l’Académie des Arcanes sont incendiés, des personnes violentées et cela en dépit des appels au calme. Varkoth lance des attaques personnelles contre Hamadeus sur sa gestion de la crise sur Hamal face à Azuel, ce qui exaspère Savonarole qui rappelle que Varkoth était lui-même l’un des lieutenant d’Azuel et qu’il est donc en partie responsable des massacres, même s’il se trouvait comme son maître sous l’emprise du démon. Vanory est par ailleurs accusé de se cacher derrière les propos vindicatifs de Varkoth.

Le chancelier Chat’sky s’inquiète de la tournure que prennent les événements, ceux-ci tombant qui plus est en pleine campagne électorale qui s’annonce particulièrement serrée pour sa coalition au pouvoir. Il craint une déstabilisation de la Fédération Métallahienne et décide de prendre les devants en condamnant à la fois les propos de Varkoth tout en prenant ses distances avec l’Eglise Spirite, prenant ainsi le risque qu’une partie importante de son électorat se détourne de lui. Il annonce que l’une de ses premières décisions s’il était réélu serait de mettre en place un organisme multipartiste de régulation des pratiques magiques et d’encourager la création d’une institution internationale de contrôle des religions.

15) Nouvelle donne politique

La tension quelque peu retombée, le débat se déplace vers la scène politique. De nombreux pro-arcanistes se présentent en candidats indépendants partout à travers la galaxie ou cherchent à se rapprocher du Parti Libéral dirigé par Vera Macmaon, gouverneur de Mirach. Souhaitant accéder à la chancellerie, Vanory se présente au poste de gouverneur sur Ajna malgré qu’il n’ait aucun lien avec cette planète ni avec le peuple sche. Il est finalement battu par la candidate sche et son épouse Nephtys est réélue de justesse gouverneur de Hamal. Toutefois les pro-arcanistes réussissent une percée et plusieurs de leurs candidats s’allient au Parti Libéral et à la reine Zazh, gouverneur de Naos et proche des arcanistes.

Chat’sky est réélu gouverneur de Métallah et chancelier, le Parti Spirite Démocrate Métallahien se maintient avec difficulté et ne dispose plus de la majorité absolue au Conseil Fédéral ni au Congrès, risquant d’être mis en minorité par une opposition emmenée par le Parti Libéral et les pro-arcanistes. Afin de s’assurer une majorité, il offre à Nephtys le poste de vice-chancellière. Les tensions entre spirites et pro-arcanistes demeurent très vives au sein du Congrès et le chancelier Chat’sky sent que sa coalition est précaire, les ambitions de sa principale opposante, Vera Macmaon, demeurant intactes.

16) Situation début 2085

Centre stratégique, la Fédération Métallahienne s’est hissée au rang de superpuissance, rivalisant avec l’Oeil Noir et la Voie Lactée en matière économique, démographique, diplomatique et militaire. Elle demeure par ailleurs la seule véritable grande démocratie dans un univers de plus en plus instable, dangereux et radicalisé, cependant les sérieuses tensions qu’elle connaît sur la scène intérieure laissent présager des affrontements futurs.

2080 – 2085

1) Histoire antérieure à 2080

Berceau historique de plusieurs grandes civilisations, cette galaxie et ses peuples furent durement éprouvés par l’effondrement de l’Empire de Métallah et les guerres qui s’en suivirent deux siècles auparavant. Toute forme de pouvoir central anéanti, la population se retrouva livrée à elle-même et au dictat d’autres peuples, en particulier des Ghuls, anciens vassaux de l’Empire de Métallah, envers qui elle conserva un profond ressentiment. Souvent isolées les unes des autres et demeurant à l’écart du reste de l’univers, les planètes de cette galaxie se développèrent à un rythme différent. Certaines telle Mirach se modernisèrent rapidement grâce à leur rapprochement avec l’Organisation du Commerce, d’autres telle Naos restaient au contraire dans un état de développement précaire parfois proche du Moyen-âge.

2) L’impact de l’Alliance Universelle

La planète Métallah abrita le siège de l’Alliance Universelle du temps où cette organisation combattait les Ghuls et leurs colonies à travers l’univers. De nombreux Métallahiens s’enrôlèrent dans cette lutte contre leur vieil ennemi, phénomène qui contribua à ranimer dans la population un sentiment nationaliste que tout le monde croyait depuis longtemps disparu. Grâce à un accord trouvé par Lehla, un traité de paix entre l’Alliance Universelle et les Ghuls fut signé, cette organisation entama alors sa transformation vers une ONG nommée l’Arche qui s’installa sur la station spatiale Point Central, son ancien siège demeurant sur Métallah.

3) La vengeance d’Azuel

C’est vers cette période que Hamal, la lune de Métallah, connaît des événements sanglants avec l’apparition d’un puissant nécromancien du nom d’Azuel qui, à la tête de son armée de morts-vivants, sème terreur et désolation sur cette lune administrée par les prêtres de la Secte de Hamal depuis l’effondrement de l’Empire de Métallah. Un terrible combat s’engage alors entre Azuel et Nexus, ancien chef de l’Alliance Universelle mais également nécromancien. Au terme d’un combat éprouvant, ce dernier parvient à exorciser le démon Azuel qui s’était emparé de l’esprit de Vanory, ancien protecteur de Hamal, et l’avait maintenu dans un sommeil séculaire, ruminant sa vengeance contre le peuple de cette lune. Les deux hommes deviennent amis et Vanory entreprend de reconstruire Hamal avec l’aide son épouse Nephtys.

4) La renaissance de Métallah

Souhaitant pacifier durablement cette galaxie et réunir ses peuples dans une même organisation politique démocratique et fédérale qui assurerait à tous les mêmes droits et les mêmes chances, des politiciens et personnalités locales encouragées par Nexus fondent en 2080 la Fédération Métallahienne, nation la plus vaste de l’univers connu regroupant 6 planètes et 2 lunes. Son avènement représente un événement politique majeur dans l’univers et un symbole pour toutes les personnes chérissant la paix, la liberté et la démocratie, devenant un modèle à suivre. Elle est la preuve vivante que des peuples peuvent se relever d’un passé douloureux et dépasser leurs différences pour construire un avenir commun. Chat’sky, le gouverneur de Métallah, est le premier chancelier à être élu par le Congrès.

5) La résurrection du Spiritisme

Cette époque correspond aussi avec le développement du Spiritisme, une ancienne religion basée sur le culte des Esprits datant de l’Empire de Métallah et qui s’était perpétuée sur Hamal et la planète Hadar dans la galaxie de l’Oeil Noir. Ressuscitée par Nexus, cette religion prend une place de plus en plus importante sur la scène intérieure, son influence s’étendant même au-delà des frontières de la galaxie de Métallah à mesure qu’augmente le nombre de ses fidèles. La séparation entre l’Etat et les religions instituée, le Spiritisme établit son siège dans la cité-Etat du Panthéon située sur Métallah, mais ses liens avec le pouvoir fédéral demeurent malgré tout étroits, la religion spirite étant présente dans de nombreux secteurs clés de la société, si bien qu’on évoque parfois à son sujet l’existence d’un Etat dans l’Etat.

6) L’Académie des Arcanes et Prometheus

A Dalaran, la capitale de Hamal, Vanory crée l’Académie des Arcanes, une école de magie enseignant les sciences occultes à des élèves venus des quatre coins de l’univers. Il crée aussi parallèlement Prometheus, un planétoïde sombre artificiel en orbite de Hamal destiné à accueillir des Vampyrs fuyant la persécution dont ils étaient victimes sur Mufrid et Alamak, leurs planètes natales situées dans la galaxie d’Andromède. Le roi William en fait sa capitale.

7) Les Zoliens

C’est à cette époque qu’une délégation diplomatique de lointains voyageurs s’établit dans une station spatiale en orbite de Hamal, ils se nomment Zoliens et appartiennent à un grand Empire qu’ils disent exister au-delà des limites de cet univers. La mission diplomatique est dirigée par Baudros, l’un des fils de l’empereur zolien. Leur technologie avancée et leurs connaissances suscitent un intérêt mêlé de crainte, toutefois ils assurent être pacifiques.

L’univers ne comprend malheureusement que trop tard la véritable raison de leur venue. Conduites par le conseiller Hyjrad, d’importantes forces militaires zoliennes prennent position dans la galaxie de Métallah et proclament officiellement que cet univers fait désormais partie de l’Empire Zolien. Dans le but de dissuader les peuples de toute forme de résistance, ils décident de faire une démonstration de force en détruisant Sadalmelek, la lune de Mirach, tuant des dizaines de millions de personnes qui n’avaient pu fuir à temps.

La population de la jeune Fédération est profondément choquée et ressent cela comme une trahison de la part Zoliens qu’elle avait pourtant accueillis pacifiquement. Des accords sont conclus entre les autorités fédérales et les Zoliens avec l’intermédiaire de l’Eglise Spirite. Hyjrad est remplacé par le conseiller Ygdal, plus ouvert et pacifiste, qui condamne les actions de son prédécesseur. La Fédération Métallahienne obtient le statut d’ambassade des Zoliens dans cet univers et évite une occupation militaire comparable à celles des autres galaxies.

8 ) Les Réplikants

C’est au tour d’êtres étranges à la fois mécaniques et constitués d’énergie pure de s’installer sur Slidelol, une planète abandonnée proche de Naos. Ces êtres qui se font appeler Réplikants semblent partager une conscience commune. Ils sont un temps considérés comme un possible recours contre les Zoliens, mais ce peuple dirigé par le Grand Réplikant a pour politique de développer cette colonie sur Slidelol tout en nouant le moins de contacts possibles avec les autres peuples. Suite aux ravages sur Naos d’un géant invulnérable du nom de Talos, des enquêtes menées par l’Arche révèlent que Slidelol est une sorte de prison destinée à des êtres tels que Talos qui s’en est probablement échappé. En informant le Grand Réplikant, celui-ci accepte d’intervenir pour stopper le géant et réparer les dégâts qu’il avait causés sur Naos.

William

Contexte du bond :

Le roi William a retrouvé sa femme. Ses ravisseurs, des Vampyrs soutenant les nobliaux se sont suicidés d’un pieu dans le cœur avant qu’on ait pu les interroger. On ne connaît donc pas leurs commanditaires.

-Je vais commencer une enquête interne dans mes services d’espionnage, et au niveau des nobles, je fais faire cela par mon conseiller Enialis (le mage drow),

-puis je vais choisir les meilleurs de mes unité de combat, espionnage, assassinat, discrétion, magie, pour former une cellule d’action rapide et délicate ( la crème des crème des unités vampire), ceux sélectionner auront droit a un entraînement intensif et poussé seul ceux qui y survivront moralement et physiquement auront droit de prétendre d’appartenir a la cellule « Umbrae »

-je vais convoquer Anarchie *William dans la salle du trône* *Anarchie, s’approche s’incline* « Bonjours a toi mon amie, je vais avoir besoin de tes services, en effet les ghuls prennent trop d’importance a mon avis, je voudrais que tu t’infiltre chez les ghuls que tu te fasse engager, sous prétexte que tu aime te ranger du coté des plus fort, et que en ce moment ce sont les ghuls, je posterais sur place une escouade de mes Ombres (10 assassins) qui pourront te secondé si tu as un problèmes. Je vais demander a Darkness de te confectionner un objet pour bloquer les ondes psychique, car ils ont de grande capacité psychique et pourrait voir que tu leur ments. » *regarde la réaction* « Alors cela te convient ? »

(parallèlement j’ai demander que plusieurs mystique en alliance avec des ingénieur se penchant sur la création de matériel pouvant bloquer les ondes psychique des ghuls, si besoin est je lancerai une vague de kidnapping pour analyser la puissance psychique des ghuls, en laboratoire)

Sinon ils ont retrouvé les plans des vaisseaux et ont remis en état les arsenaux. Ils vont en construire d’autres sur Prometeus. Depuis les Démons, les Vampyrs se sentent pousser des ailes et veulent consolider leur nouveau statut de puissance étatique forte sur la scène intergalactique. Ils renforcent donc leurs équipements de défense. Ils élaborent de nouvelles tours de défense sol-espace en alliant la technologie connue et la technologie trouvée sur Valdenmark. Des générateurs d’ombre sont disposés dans la cité ancienne et sur Prometeus au cas où un ennemi aurait l’idée de les inonder de lumière pour les tuer. Des boucliers de défense sont également disposés, de conception nouvelle, ils réfléchissent les énergies qui les heurtent et les renvoient vers les agresseurs.

Economiquement, l’alliance Vampire prospère. Elle passe des accords commerciaux un peu partout et l’exploitation des ressources de Prometeus est un succès. De plus le tourisme fait un tabac. Des universités sont construites pour propager le savoir fraîchement acquis. Ils arrivent donc à financer pas mal des grands chantiers. Mais les gens veulent que moins d’argent soit dépensé pour la défense et plus pour leur bien-être. Les détracteurs du roi s’engouffrent dans la brèche…la rumeur enfle et William est de plus en plus contesté même s’il garde une majorité d’opinion favorable.

En résultat a ça je vais proclamer une série de jours férié : Fête national : victoire sur les chasseurs Victoire sur les Démons Etreinte (jour de la vampirisation de Aurora) Création de Prometheus

Fête religieuse : les 3 jours de l’ombre ancestrale Découverte de Valdenmark

Construction d’endroit de détente (restaurant, bar, espace vert, piscine ^^)

J’organise un débat dans la salle du conseil, une grande salle genre Sénat Romain. Annonce :

Au vus des différents point de vus opposé a ma façon de gouverner, et en soucis que ma politique soit la plus proche des attentes de mon peuple, j’organise un débat dans la salle du conseil qui sera retransmis sur notre chaîne national, j’espère que mes détracteurs auront le courage de venir se confronté a moi dans ce débat essentiel, pour notre avenir

Je fais sécurisé toute la salle par mes hommes, discrètement

William :

William commence à être mal vu par les Ghuls. Il a en effet ordonner à ses vaisseaux dans la bataille contre Morgash, d’attendre pour que la flotte ghule voyant son retard se jette dans la bataille et se fasse détruire. Bien entendu William nie et affirme que certains vaisseaux étaient retardataires à cause de la technologie des vaisseaux qu’ils ne maîtriseraient pas encore et qu’il voulait être absolument certain de détruire le démon en utilisant sa pleine puissance.

William profite de ces quatre ans pour gagner en puissance. Il reprend plus assidûment les leçons de magie de Darkness et est plus fort maintenant. Il possède de nouveaux pouvoirs que j’ai limité dans l’expectative du retour du joueur. Je te les donne :

Il maîtrise la magie d’illusion. Il peut se téléporter partout où il a été. Ses pouvoirs de persuasion et de télépathie se sont considérablement renforcés. Il peut aussi posséder les gens et voir à travers les yeux de ceux qu’il a mordu. Il peut se déplacer plus vite que la normale en déformant légèrement le temps.

. Nexus et Khjard n’ayant pas tué Ishtar, il décide finalement de mordre Aurora pour en faire une des siennes et la soustraire ainsi à l’influence des prêtresses.

au faites j’ai veux faire des recherches et demander à Darkness s’il n’existe pas un objet symbole de ralliement des vampyrs.

Tu demandes à Darkness de faire des recherches sur un objet de ralliement des vampyrs. Il s’exécute… Au bout de 4 années il te révèle l’existence d’un livre… Une sorte de bible dont les vampires parlent entre eux comme une légende. Un livre dont les pages seraient en peau et écrites dans le sang des hommes. Le livre d’Erebus. Ce fantasme n’en est donc pas un. Ce conte que l’on raconte aux enfants vampyrs avant qu’ils ne s’endorment trouve sa source dans une tradition orale très ancienne. Quelques livres de la cathédrale de Sainte Hécate à Valdenmark y font allusion. Le livre serait enfermé dans un temple dans la galaxie de Metallah… Mais on ignore encore sur quelle planète il se trouve. Les livres ont quelque peu souffert de l’humidité et sont détériorés. Il faudra enquêter par toi-même sur place et trouver le fameux temple d’Erebus…

Tu choisis les meilleurs de mes unité de combat, espionnage, assassinat, discrétion, magie, pour former une cellule d’action rapide et délicate ( la crème des crème des unités vampire), ceux sélectionner auront droit a un entraînement intensif et poussé seul ceux qui y survivront moralement et physiquement auront droit de prétendre d’appartenir a la cellule « Umbrae ». En quatre ans tu parviens à former 100 gardes d’élite Umbrae parfaitement aguerris.

En quatre ans, à l’issue d’une enquête laborieuse Enialis te révèle que les conspirateurs sont nombreux et bien organisés. Bien sûr certains sont aisément identifiables mais ils ne constituent que des pions sans importance. Chaque tentative de remonter aux chefs s’est soldée par un échec. Pourtant on a pu savoir qu’un mystérieux vampyr visage caché se matérialisait auprès de ses sous-fifres pour leur donner des ordres. On ignore s’il s’agit du chef ou d’un simple subalterne. Toutefois il ne semble pas être de Prometeus… Aucun vampyr avec ce type de pouvoir n’a été observé jusqu’alors sur la planète. Un aussi puissant vampyr pourrait provenir aussi bien de Valdenmark que de Trieg où les vampyrs qui y résident sont très anciens.

Guilde des Protecteurs de l'Oeil Etoilé

Dirigeant : Père Puuk’sez Objet : Former des fidèles spirites aux préceptes de la religion, à sa philosophie, au maniement d’une épée laser de grande précision, ainsi qu’aux pouvoirs de guérison, détection de la magie, protection contre la magie, psychocoercition, psychokinésie, télékinésie, télépathie et téléportation. Leur but est de protéger le Panthéon et les temples spirites, de sécuriser les actions humanitaires et caritatives spirites, d’être les gardes du corps de dirigeants de la Fédération, mais aussi (si accord des autorités) de contrôler toute utilisation faite de la magie au sein de la Fédération en délivrant ou non des autorisation de l’exercer.