Tyl

Tyl comme Izar sont les rares planètes de la Voie Lactée dont les habitants ne sont pas des humains. Tyl et Izar gravitent autour de l’étoile Tyl, étoile beaucoup plus grosse et vieille que le soleil. Tyl est un peu plus grosse que la Terre et sa surface est assez chaude. C’est une planète assez séche car seulement 1/5 de sa surface est recouvert par les océans. C’est une planète finallement assez favorable aux lézards et à tout animal à sang froid. Ainsi ses habitants sont des sortes de gros lézards (comme sur Izar) de plus de 3 mètres de haut et vivants en sociétés très complexes.

  • Noms : Tyl * Etoile : Tyl
  • Période : 212 jours *Durée d’une journée : 17 h terrestre
  • Diamètre : 16576 km
  • Températures : (moy : 20°C)
  • Proportion continent/océan : 1/4 d’océans
  • Satellites : Aucun

Ohtar City possède une particularité unique : malgré son statut d’ultrapôle, centre économique et culturel planétaire, elle est essentiellement peuplée d’humains sur une planète de galapags, qui sont souvet rejetés en périphérie ou dans des bidonvilles. On raconte que cette ville a été bâtie à l’endroit où un héros mythique du nom de Ohtar aurait renvoyé un dieu antique dans une dimension infernale…

Le peuple de Tyl est très complexe. Ils sont de la la race des Galapags, des sortes d’iguanodons. La société est basée sur la connaissance et la démocratie, les Galapags de Tyl sont très sages et forment un peuple uni sous un même régime démocratique. Les scientifiques Galapags ont de très grandes connaissances en astronomie. Tyl est en paix depuis plus de deux millénaires quand tout les tyliens ont formé un seul peuple uni. La fin de la guerre a permi de réduire les dépenses en armement et ainsi utiliser l’argent pour d’autres choses. Le gouvernement de Tyl est composé de Neuf Représentants élus au suffrage universel direct, ces Représentants assurent un rôle de Président et de Ministre. Deux grandes assemblées sont aussi élu :

  • la Chambre des milles : rassemblant les milles directeurs élus, ils votent les lois, discutent…
  • la Juga : 12 jugas élus, surveille le bon fonctionnement des lois…

Il existe aussi des petites assemblées (une pour mille habitants ou une pour 10 km²). Chaque assemblée se rassemble très régulièrement (une fois par mois obligatoirement) et discute des lois, vote, fait des propositions… Il y a un Directeur par assemblée, il la préside et rapporte à la chambre des milles les propositions… Mais seuls mille Directeurs peuvent siéger à la chambre des milles. On a donc découpé Tyl en 1000 régions ainsi les directeurs de chaque région élisent celui qui les représentera à la Chambre des milles. Si plus de la moitié des directeurs veulent changer le directeur qui les représente à la chambre on en change, de même il peut choisir quelqu’un pour le remplacer s’il ne peut pas assiser aux réunions de la Chambre. Il y a une réunion de la chambre tout les jours mais tout les directeurs choisis doivent assister obligatoirement à 2 réunions par semaine (une est obligatoire tout les dimanche)

Histoire et contexte

Dans les temps anciens. Avant que les maux les plus redoutables ne fassent couler le sang de tous les peuples de l’Univers, il y avait Tyl la Sage et Izar la guerrière. Les deux planètes peuplées par les Galapags connurent un grand go uverneur avant que les mémoires ne s’abîment dans l’oubli. Wernicke entra rapidement dans la légende en tant que dirigeant des deux mondes unis pour la première fois sous la même bannière.

Les Galapags rapidement ralliés aux Zoliens, constituèrent une armée forte et une flotte de vaisseaux pour se protéger de l’Oméga qui a toujours été une menace pour le peuple reptilien. Sous l’impulsion de Wernicke, une troupe nombreuse de Galhumains fut constituée par le croisement non consenti de Galapags avec des humains. Ces êtres hybrides servirent de chair à canon durant les guerres nombreuses qui secouèrent cette région.

Mais l’ennemi que les Galapags durent affronter n’étaient pas ceux auxquels ils s’attendaient. L’Oméga harcelé par la Résistance et par l’Administration puis anéanti avec la destruction de la planète Terre ne constituait plus la menace majeure… En revanche, la Plaie de Métal, elle, ne les épargna pas. Ralliés à la flotte Ghule et même à d’anciennes factions de l’Arche Résistante qui s’était elle aussi disloquée, ils luttèrent de toutes leurs forces. La flotte galapag étant la seule intacte à l’arrivée de la déferlante metallique, Tyl et Izar ont acquis une importance stratégique dans la Voie Lactée. Bien que de conception inférieure aux vaisseaux Eclipse de Magel, ils n’en demeuraient pas moins conçus par l’une des races les plus intelligentes de l’Univers. Et par un jeu d’alliances avec d’autres forces, ils purent obtenir des victoires contre les robots et les empêcher de venir porter la guerre jusque dans leurs mondes.

Toutefois les IAS virent d’un mauvais œil l’établissement d’un bastion de résistance et prépara une attaque, se débrouillant pour que les alliés des Galapags se retrouvent divisés dans d’autres systèmes. Et lorsque les armées de Nodes arrivèrent, Tyl comme Izar ne purent que tenter de porter le conflit dans l’espace, pour permettre l’évacuation de leurs deux mondes. La flotte de Wernicke fut massacrée et mise en déroute. Les armées au nombre incalculable de machines étincelantes débarquaient au sol et massacraient les retardataires, semant le feu et la mort sur ces mondes lorsque finalement ils stoppèrent net. Comme d’ailleurs partout ailleurs dans l’Univers. Il s’en était fallu de peu pour que les Galapags échappent au massacre et deviennent l’espèce la plus puissante de tout l’univers connu. Mais les robots furent arrêtés une journée trop tard. Une journée avait suffit à détruire une flotte puissante de plusieurs centaines de vaisseaux lourds et pour réduire en cendre des milliers d’années de civilisation. Les survivants peu nombreux, revinrent finalement après quelques temps pour rebâtir leurs mondes à jamais liés dans le sang…

Sur Tyl, les habitants ayant survécus rétablirent rapidement un gouvernement uni et prit les mesures d’urgence qui s’imposaient pour subvenir aux besoins primordiaux de la population : assainissement des pôles urbains pour éviter les épidémies, rationnement de l’eau et de la nourriture et mise en place d’un système de production de nourriture viable, capable de satisfaire tous les besoins alimentaires de la planète, puis dégagement des axes routiers et désenclavement de certaines zones. Pour ce faire on fit appelle aux galhumains qui constituaient une main-d’œuvre nombreuse, efficace et peu onéreuse. Les travaux durèrent plusieurs décennies et peu à peu l’emploi de galhumains comme main-d’œuvre exploitée pour les tâches difficiles et ingrates entra dans les mœurs. Ni considérés comme des galapags ni comme des humains, cette espèce hybride ne bénéficia d’aucun des droits habituellement consentis aux deux autres races.

Les pertes furent lourdes pour les galapags de Tyl. Leurs bibliothèques et banques de données diverses furent détruites, ainsi que les laboratoires de recherche installés sur la planète. La plupart des cerveaux de cette civilisation n’avait pas réchappée du massacre. Pourtant on s’efforça de rétablir une civilisation dans le respect des préceptes du passé, dans le souvenir des temps anciens où les Galapags connurent un âge d’or de paix et de prospérité avec Wernicke… Dès que les mesures d’urgence furent prises, on commença un travail de retranscription des connaissances avant que celles-ci ne soient définitivement perdues. On bâtit des bibliothèques et des laboratoires, des universités. Les qualités intellectuelles devinrent extrêmement recherchées sur cette planète. Et après tout ce temps, Tyl est devenu un phare intellectuel dans l’univers, dans tous les domaines, aussi bien philosophique, qu’historique ou littéraire mais aussi dans les sciences de pointe comme l’astrophysique et la physique théorique ainsi que toutes sortes de domaines. En venant à négliger la technique au nom de la théorie scientifique, même si celle-ci a parfois contribué à des avancées dans le domaine de l’énergie ou de la conception de vaisseaux spatiaux.

De nos jours, Tyl s’appuie toujours sur ce système de société où les galhumains s’occupent des tâches ingrates comme autrefois les robots, tandis que les galapags peuvent s’adonner à leurs plaisirs intellectuels et leurs recherches scientifiques.

Géographie

Un peu plus grosse que la Terre et possédant un climat assez chaud, Tyl ne possède qu’un quart d’océans. Le reste se découpe en zones forestières tropicales ou tempérées et en zones désertiques. Une chaîne de montagne principale de faible altitude traverse le continent principal d’Est en Ouest et du Nord au Centre. Ce continent qui s’étend d’un pôle à l’autre et très large recouvre la majeure partie de la planète. Il se nomme Repta. Un deuxième continent lui fait face séparé par un petit océan qui l’entoure, appelé Runya. Nombre de Galapags ayant été massacrés durant la guerre, cette planète qui fut jadis urbanisée sur la plupart de sa surface a vue près de la moitié laissée à l’abandon, les restes de robots et de bâtiments étant recyclé pour la reconstruction des villes restantes dans un vaste plan de reconquête démographique. Deux mégalopoles se sont finalement détachées : Othar essentiellement peuplée d’humains mais avec une forte présence de galapags, vivant en harmonie sur Runya et Wernicke-City, la capitale, sur Repta.

Gouvernement et peuple

Gouvernement

Le gouvernement de Tyl a rapidement remis en place l’ancien système. Aussi, il est composé de 9 représentants élus au suffrage universel direct, ces Représentants assurent un rôle de ministres qui nomment un Gouverneur qui équivaut à un président qui définit l’orientation politique du pays et dirige les forces armées de la planète comme le fit jadis Wernicke. Deux grandes assemblées sont aussi élu :

 la Chambre des milles : rassemblant les milles directeurs élus, ils votent les lois, discutent…

 la Juga : 12 jugas élus, surveillent le bon fonctionnement des lois…

Il existe aussi des petites assemblées (une pour mille habitants ou une pour 10 km²). Chaque assemblée se rassemble très régulièrement (une fois par mois obligatoirement) et discute des lois, vote, fait des propositions… Il y a un Directeur par assemblée, il la préside et rapporte à la chambre des milles les propositions…

Mais seuls mille Directeurs peuvent siéger à la chambre des milles. On a donc découpé Tyl en 1000 régions ainsi les directeurs de chaque région élisent celui qui les représentera à la Chambre des milles. Si plus de la moitié des directeurs veulent changer le directeur qui les représente à la chambre on en change, de même il peut choisir quelqu’un pour le remplacer s’il ne peut pas assister aux réunions de la Chambre.

Il y a une réunion de la chambre tout les jours mais tout les directeurs choisis doivent assister obligatoirement à 2 réunions par semaine (une est obligatoire tout les dimanche).

Peuple

Les Galapags de Tyl sont unis et prônent la paix et la sagesse. Pour autant ils n’hésitent pas à faire reposer leur société sur l’exploitation d’une espèce dont ils nient les droits élémentaires et qu’ils excluent dans des bidonvilles. Alors que désormais les relations entre humains et galapags sont cordiales et égalitaires suite aux alliances lors des batailles contre les robots, les galhumains eux, peinent à trouver une place dans une civilisation qui les considère comme une création vouée à les servir, ni humaine, ni galapag. Si la plupart semblent résignés dans leur rôle servile, une rébellion monte depuis quelques temps, venue d’Izar. Il semblerait que la sérénité emprunte de sagesse à laquelle s’adonnent les tyliens ne tienne plus qu’à un fil…

Economie

Tyl pour la survie de sa population a du rapidement développer une agriculture et une industrie agro-alimentaire performante. Aujourd’hui, cette planète est considérée comme le grenier de la Voie Lactée. Une économie rendue extrêmement compétitive grâce au coût de revient très bas induit par l’utilisation de galhumains pour le travail au champs. Outre cet aspect, Tyl a développé un grand savoir-faire qu’elle exporte en matière d’observation cosmique et technologies astronomiques de pointe.

Technologie

Peuple pacifiste mais marqué par les guerres, mais aussi influencée par la nécessité de mâter les rébellion de galhumains de plus en plus fréquentes depuis quelques années, Tyl a développé deux visages. Celui d’un peuple pacifiste et hédoniste, tourné vers la science et la philosophie, formant de grands diplomates. Et celui d’un peuple qui a du apprendre à se défendre. D’un côté ils ont développé des technologies de pointe en matière d’agriculture et d’observation astronomique et de l’autre, ils développent une flotte militaire et des armements d’infanterie pour faire régner l’ordre sur leur planète, notamment pour éviter les débordements de galhumains. Rien de notable, simplement de l’armement conventionnel.

Militaire

Une petite flotte de vaisseaux de guerre et une armée d’infanterie relativement importante et bien équipée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *